Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Constellations des arts, de la culture et de la littérature au pluriel.
  • Constellations des arts, de la culture et de la littérature au pluriel.
  • : Mon blog fait la promotion des choses, des valeurs et des biens artistiques, culturels et littéraires.
  • Contact

Profil

  • Jean Frantz PHILIPPE
  • Je suis curieux et rebelle de nature. J'aime la vie et tout ce qui émerveille. Le côté caché des choses m'intéresse beaucoup. L'art, la culture et la littérature constituent ma devise.
  • Je suis curieux et rebelle de nature. J'aime la vie et tout ce qui émerveille. Le côté caché des choses m'intéresse beaucoup. L'art, la culture et la littérature constituent ma devise.

Recherche

L'imaginaire

"Le plus bel arrangement est un tas d'ordures disposées au hasard."

Héraclite


"Les espaces du Nouveau Monde fournissaient un matériau de choix pour ces rêveries méthodiques, soigneusement organisées, qui présentent l'envers du réel comme son prolongement vraisemblable, ou tout du moins souhaitable."

Gérard Bouchard

 

PJF.jpg

Archives

17 janvier 2009 6 17 /01 /janvier /2009 08:17

Le 26 juillet 1955 (26 juillet de la même année pour les puristes) est une date très important dans l'histoire de la musique haïtienne.

Beaucoup pensent que c'est l'orchestre de Némours Jean-Baptiste qui a pris naissance le 25 juillet 1955, la veille de la Sainte-Anne, et non le rythme Compas lui-même, d'autres, au contraire, pensent que cette date, le 25 juillet 1955, ramène la naissance du Compas direct.

Pour faire le point, il nous a fallu trouver les dires d'un expert à la matière ou d'un témoins de la bande à Némours encore vivant.

Écoutez la déclaration de Julien Paul, le premier chanteur de Némours, faite en août 2005 dans les colonnes de Tiket Magazine, encore vivant à l'époque, et je cite:

"A cette époque l'ensemble aux calebasses jouait d'autres rythmes. Ce n'est qu'après la brouille avec Lumarque que Némours décida de prendre lui-même les affaires en main. L'orchestre à Némours Jean-Baptiste jouait à cette époque du Tipico, du Troubadour, et, ce n'était que bien après qu'il créa son propre style, le Compas direct."

Tony Lamothe, le chercheur, aborde dans le même sens.

"Dans la tête de beaucoup de gens, le rythme compas a pris naissance le 26 juillet 1955, alors qu'on devrait le situer trois ans plus tard au commencement de l'année", a-t-il déploré. En signe de compromis, il pense qu'on est obligé finalement de s'y accommoder même s'il regrette que la date de la fête du Compas ait été choisie arbitrairement.

Comment le Compas a pris naissance?

Le Compas a pris naissance à partir du Tipico Cibano, un mouvement lui-même issu d'un lent métissage entre la culture haïtienne et dominicaine, apparu dans la zone frontalière, dans les montagnes du Cibao.

Si l'on recherche un père pour le Compas, on  peut prendre Némours. Il le mérite. Mais ce dernier n'a pas inventé un rythme, il l'a adapté.

Pour conclure, nous pensons qu'on peut faire coïncider l'appellation Compas à 1955, mais pour le rythme il faut remonter beaucoup plus loin.
Il ne faut pas oublier aussi que le Compas a subi au fil des ans beaucoup de transformations.

Deuxième grande évolution du Compas.

Le 22 décembre 1965 est un jour à marquer d'une pierre blanche. Il s'agit de la date de la formation du groupe les Shleu-Shleu qui allait amorcer la seconde grande évolution du compas. La poignée d'écoliers originaires du quartier de Bas Peu-de-chose, sous l'influence de Dada Jockaman, bouleversa totalement les donnes et horreur suprême, détrôna le créateur du compas direct dans le coeur des mélomanes.

Cette génération montante de jeunes musiciens subissait à cette époque l'influence des Beatles et de la génération "yé-yé" française. "Ibo Combo", la première version des années 60, jouait déjà un rythme compas très élaborée, diffèrent de celui de Némours, et qui aboutira au Magnum Band et au Caribbean. Puis arrivèrent des 1966, les Ambassadeurs, les Difficiles de Pétions Ville, les Fantaisistes de Carrefour, les Loups Noirs, les Shelberts, les Shupa-Shupa, les Corvington, les Vikings d'Haiti, le Skah-Sha, le Bossa Combo, les Incognitos devenus plus tard Tabou Combo ...

A cette époque là, la scène musicale haïtienne était remplie d'une centaine de "mini-jazz". Chaque quartier avait pratiquement son groupe. Il y avait les Pachas au Canapé-Vert, les Légendaires de Delmas, les Gentlemen de l'Aviation, les Gars de Sainte-Cécile et j'en passe... La plupart ont eu une vie éphémère. Ils arrivaient avec une chanson qui passait pendant un certain temps à la radio, et puis on ne les entendait plus.

La Vague Cuivre et Orgue

Vers la mi-70, la rivière antillaise débarqua sur la scène musicale, les Gmax, les Exiles on et autres... Les musiciens haïtiens n'avaient plus le choix, ils étaient obligés de s'adapter à nouveau.

 

A cette époque, les Difficiles de Pétion Ville, en se changeant en DP Express, ajoutèrent une orgue à leurs instruments. Scorpio et Robert Martino, des instruments à vent. Puis les deux se sont adaptés à ce que faisait l'autre. Puis d'autres groupes emboitètrent le pas.

 

Le Compas était alors à son apogée, début 80, avec DP Express, Scorpio, Loups Noirs, Bossa Combo, Frères déjean, Accolade ... Ce fut l'âge d'or de notre Compas.

 

La Vague électronique dite Nouvelle Génération

Mi-80, parlant justement de "drum-machine", dans le tumulte des évènements politiques, et sous l'influence "électronique" du zouk, le Compas allait connaître de nouveau une petite révolution. Même les Tabou Combo, Skah-Shah, Tropicana, Septentrional et autres durent s'adapter.

Nous avons apporté le Compas aus Antillais. Kassav est revenu avec le zouk qui a influencé la nouvelle génération. Et aujourd'hui, on retourne le même cheminement avec Zouk-Love et le Compas-Love.

A l'avant-garde, des formations comme Zéklè et Top Vice émergèrent dans ce bouillon d'énergie et de technologie. D'autres suivirent leurs traces: Skandal, Sakaj, Papash, Teiomec's, Ozone, Laraj, pour ne citer que ceux-là. Certains traversèrent, parfois au prix de grands revirements, des années 90 et même le tournant du siècle pour arriver jusqu'à nous: Zenglen, Mizik-Mizik, Djakout-Mizik, Zin, Phantoms, Lakòl, Fokus, Sweet-Micky, T-Vice, K-Dans, etc. Durant cette longue période le Compas se maria avec d'autres courants musicaux, notamment le Troubadour ( Haïti twoubadou), le Rap et le Tagga (Haïti Rap et Ragga, King Posse, Top Adlerman ...)

Question de montrer que, de pertubations politiques en bouleversements musicaux, notamment avec la jeune garde ayant à sa tête les Djakout, T-Vice, Zenglen, Carimi, Les Nu Look, et autres Kreyòl La Krezi Mizik, le rythme créé par Némours Jean Baptiste à la fin des années 50 est prêt à affronter un autre demi- siècle.

Recherche effectuée par
Jean Frantz PHILIPPE.

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Arts et Artistes.
commenter cet article

commentaires

Ptit Dav 06/02/2017 10:37

Bonjour la Populass
Je recherche des musiciens sérieux pour monté un groupe de nouvelle génération de Kompas sur Paris.
Recherche :
- Batteur
- Guitariste Soliste
- Guitariste Accompagnateur
- Bassiste
- Clochiste
- keybordiste Soliste
- Congiste
-Saxophoniste
- Trompettiste
si vous êtes sérieux et motivé par ce projet merci de me contacter.
par mail : puftwou@hotmai.com

Philippe, Jean Frantz 06/02/2017 14:12

Excellent !
J'espère bien que les musiciens sérieux, compétents qui sont intéressés au rythme COMPAS vous contacteront sans tarder Ptit Dav.

Magnifique... 23/01/2011 21:57


Tout d'abord je tiens a remercié tous les Haitiens car c'est en quelque sort grace a eux que je suis là aujourd'hui.
Je ne suis pa un Musicien mais un Fanatik Compas depuis mes plus jeunes ages.
Mr Némour afait un tres bon travail don vec le grace de Dieu me enfants et mes petits enfants pouront eux aussi en profiter de ce si beau Cadeau.
En cequi me concerne c'est avec les Chanson de Mr Josèph Dieudonné LAROSE que j'ai pu prendre ma vie en main et de mettre en pratiquele méssage qu'il passait.
Aussi a Mr Isnar DOUBY " Système-Band" qui aussi me fait du bien au sein de ma famille.
Un Grand Big-Foss pour eux et Qu'Haïti soit un TEMPLE pour Nous Les Antillais " Guadeloupe & Martinique".
Un Grand merci a tous :Gazzman Pier Couleur, Arly Larrivire, Sweet-Micky, Toto Nécéssité, Gracia Delva, Richi de Zenglen, Garry Laporte, Daan Junior, les T-Vice et les autres.

Joel-Gael de la Guadeloupe


Philippe,Jean Frantz 28/01/2011 00:46



En peu de mots, tu as fait un vibrant hommage "Aux Pionners et aux Continuateurs du Compas haïtien". Sur ce, je suis convaincu que tu mérites aussi un très grand MERCI.


Jean Frantz PHILIPPE,


un haïtien qui aime son pays.



Musique Haitienne 02/04/2009 19:42

Merci pour ce très bon article Jean Frantz PHILIPPE.
Si cela peut vous intéresser, j'ai réalisé un travail en Histoire sur la musique haïtienne, que vous pourrez notamment trouver sur le site http://www.musiquehaitienne.fr/.
A bientôt !!

">

Mes Articles Récents

  • Après quatre mois, L'ombre animale brille trois fois ...
    Le jeune romancier Makendy Orcel remporte trois prix littéraires avec son dernier roman édité chez Zulma tiré L'ombre animale. Cliquer sur ce lien pour lire l'article: http://lenouvelliste.com/lenouvelliste/article/158150/Trois-prix-litteraires-pour-...
  • 12 avril 2011 – 12 avril 2016 : cinquième anniversaire de naissance d’ASSOCC.
    Par Jean Frantz PHILIPPE, Rédacteur à INFERNO NEWS, Poète, haïkiste, photographe amateur, animateur culturel et enseignant. Émail : pejifrantzou1@gmail.com Hier, Pétion ville a été le siège d’un cinquième rappel de l'existence d’un grand espace culturel,...
  • Le clochard de ma ville perdue
    Il était une fois dans ma ville perdue, un clochard qui s’appelait Paulidord. Il était terriblement sale. Ses vêtements déchirés étaient aussi crasseux que son corps et ses cheveux. Il avait un air répugnant et son regard instable suivait toujours son...
  • Voyage incertain
    Le vent du nord souffle Et crève ma rêverie Puis dans un ciel nuageux Je voyage Comme un oiseau migrateur A la recherche de moi heureux Mes fantasmes et mes chimères Trouvent libres coups Dans un champ de jasmin Entourant des eaux bleues Encore souffle...
  • Nouveau printemps
    L'affection d'une mère pour son fils. Nouveau printemps assise sous le palmier d'en face dans ses cheveux le vent caresse les racines vitales sous les yeux des oiseaux Bonne fête ma petite sœur adorée, Sabine Philippe Jeune. Que ce nouveau printemps d'alliance...