Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Constellations des arts, de la culture et de la littérature au pluriel.
  • Constellations des arts, de la culture et de la littérature au pluriel.
  • : Mon blog fait la promotion des choses, des valeurs et des biens artistiques, culturels et littéraires.
  • Contact

Profil

  • Jean Frantz PHILIPPE
  • Je suis curieux et rebelle de nature. J'aime la vie et tout ce qui émerveille. Le côté caché des choses m'intéresse beaucoup. L'art, la culture et la littérature constituent ma devise.
  • Je suis curieux et rebelle de nature. J'aime la vie et tout ce qui émerveille. Le côté caché des choses m'intéresse beaucoup. L'art, la culture et la littérature constituent ma devise.

Recherche

L'imaginaire

"Le plus bel arrangement est un tas d'ordures disposées au hasard."

Héraclite


"Les espaces du Nouveau Monde fournissaient un matériau de choix pour ces rêveries méthodiques, soigneusement organisées, qui présentent l'envers du réel comme son prolongement vraisemblable, ou tout du moins souhaitable."

Gérard Bouchard

 

PJF.jpg

Archives

11 septembre 2009 5 11 /09 /septembre /2009 14:45

(vue de mon quartier, prise au-dessus du mont Bois-Hauteur)

J'ai rêvé d'une Haïti restaurée
Suspendue au-dessus de mes songes
D'un jardin intime rosé avec des pétales
Où les amoureux vont s'amuser
D'une chorale de vagues
Dans le jubé de mon ruisseau
D'une symphonie naturelle
Exécutée par nos pléiades d'oiseaux
D'un cortège de fleurs parfumées
Communiant à la balustrade
A la balustrade de ma maison
D'un magnifique endroit ensoleillé
Au sein de ma forêt verdoyante
D'un Éden en miniature

Servant de joncture au paradis

Mais!

Je n'ai plus sommeil
Ni chorale de vagues   ni jardin intime
Mon ruisseau est aride
Ma maison n'est plus
Une incendie a rongé ma forêt...

(Une petite maison en haut d'une montagne de Jérémie / Haïti)

Me reste la vie   Ma ville
Cette traversée tortueuse
Accompagnée de ses joies et peines
Que je dois quand même traverser

Cela me suffit
Pour faire valoir au jour les plans
Dessinés par le rêve
Lui qui fait grands mes nuits
Et très insignifiants mes jours.


Jean Frantz PHILIPPE

Prenez bien soin de vous!

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Mes poèmes
commenter cet article

commentaires

Ida 13/09/2009 13:58

"Je n'ai plus sommeil
Ni chorale de vagues ni jardin intime
Mon ruisseau est aride
Ma maison n'est plus
Une incendie a rongé ma forêt..."

Quelle transition fantastique !

Elle provoque des frissons signent révélateurs d'une écriture réussie : les sentiments sont partagés !

Philippe,Jean Frantz 14/09/2009 01:44


Tes dires à propos de mon texte titré "J'ai rêvé d'une Haïti rstaurée" sont vraiment rassurants. Mille mercis.

Prends bien soin de toi.
Bisous.


Brigitte Lascombe 12/09/2009 07:03

Bonjour Jean Frantz
Continue à rêver.Le rêve est porteur d'espoir.Et l'espoir il faut le garder tout au fond de toi comme un petit oiseau blessé à réchauffer.J'ai bien aimé voir le quartier où tu habites(bien joli)Bisous.Brigitte

Philippe,Jean Frantz 14/09/2009 01:48


Salut Brigitte
Merci. Et je te rassure que je vais continuer à rêver. Je te signale que là où je vis l'espoir est mon souffle de vie. Sans lui je serais déjà dans l'abri du silence.

Plein de bisous à toi. Jean Frantz.


">

Mes Articles Récents

  • Après quatre mois, L'ombre animale brille trois fois ...
    Le jeune romancier Makendy Orcel remporte trois prix littéraires avec son dernier roman édité chez Zulma tiré L'ombre animale. Cliquer sur ce lien pour lire l'article: http://lenouvelliste.com/lenouvelliste/article/158150/Trois-prix-litteraires-pour-...
  • 12 avril 2011 – 12 avril 2016 : cinquième anniversaire de naissance d’ASSOCC.
    Par Jean Frantz PHILIPPE, Rédacteur à INFERNO NEWS, Poète, haïkiste, photographe amateur, animateur culturel et enseignant. Émail : pejifrantzou1@gmail.com Hier, Pétion ville a été le siège d’un cinquième rappel de l'existence d’un grand espace culturel,...
  • Le clochard de ma ville perdue
    Il était une fois dans ma ville perdue, un clochard qui s’appelait Paulidord. Il était terriblement sale. Ses vêtements déchirés étaient aussi crasseux que son corps et ses cheveux. Il avait un air répugnant et son regard instable suivait toujours son...
  • Voyage incertain
    Le vent du nord souffle Et crève ma rêverie Puis dans un ciel nuageux Je voyage Comme un oiseau migrateur A la recherche de moi heureux Mes fantasmes et mes chimères Trouvent libres coups Dans un champ de jasmin Entourant des eaux bleues Encore souffle...
  • Nouveau printemps
    L'affection d'une mère pour son fils. Nouveau printemps assise sous le palmier d'en face dans ses cheveux le vent caresse les racines vitales sous les yeux des oiseaux Bonne fête ma petite sœur adorée, Sabine Philippe Jeune. Que ce nouveau printemps d'alliance...