Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Constellations des arts, de la culture et de la littérature au pluriel.
  • Constellations des arts, de la culture et de la littérature au pluriel.
  • : Mon blog fait la promotion des choses, des valeurs et des biens artistiques, culturels et littéraires.
  • Contact

Profil

  • Jean Frantz PHILIPPE
  • Je suis curieux et rebelle de nature. J'aime la vie et tout ce qui émerveille. Le côté caché des choses m'intéresse beaucoup. L'art, la culture et la littérature constituent ma devise.
  • Je suis curieux et rebelle de nature. J'aime la vie et tout ce qui émerveille. Le côté caché des choses m'intéresse beaucoup. L'art, la culture et la littérature constituent ma devise.

Recherche

L'imaginaire

"Le plus bel arrangement est un tas d'ordures disposées au hasard."

Héraclite


"Les espaces du Nouveau Monde fournissaient un matériau de choix pour ces rêveries méthodiques, soigneusement organisées, qui présentent l'envers du réel comme son prolongement vraisemblable, ou tout du moins souhaitable."

Gérard Bouchard

 

PJF.jpg

Archives

6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 14:09

4234271190_1e1208d568.jpg

17 éme Prix de Poésie  Yolaine et Stephen Blanchard 2010

 

NOUVEAU Règlement à partir du 1ER JANVIER 2010

EN POESIE CLASSIQUE, NEO CLASSIQUE, LIBRE ET PROSE (Remise du prix à DIJON : automne 2O11)

 

            Ce prix d’édition a été créé à l’initiative d’un couple de poètes dijonnais : Yolaine et Stephen Blanchard. Ce prix d’édition poétique, renouvelable chaque année, est destiné à récompenser sous forme d’un concours, l’œuvre inédite d’un poète de langue française, sans aucune obligation de cotisation exigée ni abonnement à une revue. Cependant, les auteurs peuvent recevoir un spécimen de la revue de poche Florilège dont la création remonte à 1974 (1O € avec le port).

 

            Le prix de Poésie Yolaine et Stephen Blanchard s’engage à éditer aux “Presses Littéraires” un livre de poche de 40 à 48 pages pour un tirage de 500 exemplaires. L’originalité, la qualité, la force des mots et l’unité du recueil primera pour déterminer le choix de l’unique lauréat. La présence du lauréat à Dijon est obligatoire pour la remise du prix. Si vous pensez ne pas venir, merci de ne pas concourir. Coupures de presse sur demande. Les membres du Conseil d’Administration de l’association « Les Poètes de l’Amitié » ne peuvent concourir à ce prix. (Spécimen d’un ouvrage primé contre 10 €, FOURNIR GRANDE ENVELOPPE AVEC ADRESSE soit 20 € pour deux ouvrages, l’un classique et l’autre en poésie libre, timbres poste acceptés ou coupons internationaux). Mail : poetefrontiere@aol.com ou poetedelamitie@aol.com.

 

            Le lauréat recevra 100 exemplaires au minimum de son œuvre primée et les autres exemplaires seront destinés au service de presse, à la vente et à la publicité. Le jour de la remise officielle du prix, 50 exemplaires seront vendus au profit d’une œuvre humanitaire ou sociale.

 

Conditions : Envoyer en un seul exemplaire un manuscrit relié de 40 poèmes de moins de 30 vers (environ) libres ou classiques, obligatoirement dactylographiés ou informatisés sur un format 2129,7 cm de préférence. Prière de donner un titre à l’ouvrage. Joindre 2 enveloppes timbrées à votre adresse, obligatoirement une enveloppe affranchie pour le retour de votre manuscrit et UN carnet de timbres poste pour les adhérents de l’association « les poètes de l’amitié », QUATRE CARNETS de timbres poste pour les non adhérents  (argent refusé, coupons internationaux acceptés) destinés à l’association « Les Poètes de l’Amitié » qui se charge de la promotion et de la diffusion. Coupures de presse sur demande contre une enveloppe timbrée à votre adresse (à préciser par écrit). Pas de feuilles “volantes” et envois en A.R. acceptés. Le lauréat devra fournir si possible le support de son manuscrit par disquette ou CD pour l’impression de l’ouvrage. A partir de 2O09, ce prix n’est plus décerné en alternance (une année classique, une année libre) et plus aucune publication commune comme en 2OO8 et si le candidat le souhaite il peut envoyer son manuscrit sous l’anonymat.. La clôture est fixée au 31 décembre de chaque année. La remise du prix aura lieu publiquement à Dijon (généralement un samedi en novembre ou décembre à l’HÔTEL DE VILLE), à l’issue de l’assemblée générale « les poètes de l’amitié- poètes sans frontières »). Chaque candidat sera avisé des résultats après délibérations. La participation à ce prix implique l’acceptation du présent règlement (sous réserve de modifications en cas de chômage ou décès des donateurs). Pour tous renseignements (Tél O6 12 68 15 47) et vos envois :

 

PRIX DE POéSIE  YOLAINE & STEPHEN BLANCHARD 2010

ASSOCIATION LES POETES DE L’AMITIE – POETES SANS FRONTIERES

“Année en cours” 19, allée du Mâconnais ou BP 65 – 21000 DIJON LAC

 

 

            Stephen Blanchard , comptable de profession, est le président-fondateur de l’Association « Les Poètes de l’Amitié » et « Poètes sans Frontières » (dépôt de marque déposée à l’INPI sous le n° 96-618756),  directeur de la revue littéraire « Florilège » depuis 1974 et anime la Compagnie « A quoi ça rime ? ». Poète depuis l’âge de 12 ans, il est l’auteur de 13 ouvrages dont un recueil intitulé Sous les pierres qui fut publié à compte d’éditeur en 1979 par le Collège Littéraire et Artistique de France. Ses œuvres sont traduites en plusieurs langues. Membre du jury « Marie Noël » à SANTENAY et délégué pour la Bourgogne du Syndicat des Journalistes et écrivains. Ex-animateur à « Dijon Radio Campus – 92.2 FM » avec Bruno Cortot qui organise chaque année avec son équipe de bénévoles les « Rencontres Poétiques de Bourgogne » à Beaune. Délégué départemental de l’Encouragement au Bien et Conseiller du Salarié au Ministère du Travail, il est membre du conseil d’administration de la SOCIETE DES AUTEURS DE BOURGOGNE. Son épouse, enseignante à Dijon, a écrit un recueil de poèmes inédits intitulé Confidences à personne.  Pourquoi ce prix ? C’est parce que nous sommes écœurés par certains prix truqués de nos confrères, par tant de magouilles que nous avons décidé, mon épouse et moi, de fonder un prix de poésie annuel sans complaisance ni compromission. Que d’honnêtes confrères plus fortunés que nous, suivent notre exemple et nous pourrons rêver à des jours meilleurs. Pour nous, les poètes ne sont pas des vaches à lait, des gogos taillables et corvéables à merci. D’ailleurs, l’Association « les poètes de l’amitié – poètes sans frontières » organise également le Prix d’Édition de la Ville de Dijon et le Prix d’Édition de la Ville de Beaune (sous réserves des élections municipales) et a édité depuis 1974, CINQUANTE ET UN poètes gratuitement, coupures de presse à l’appui !

 

POETES, venez rejoindre l’association « les poètes de l’amitié-poètes sans frontières » ou l’A.P.C.F. ou l’ U.N.I.A.C. (TEL O6 12 68 15 47). MERCI.


Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Concours Littéraires
commenter cet article

commentaires

Association AJAFRE 10/01/2010 23:07


Vraiment intéressant! Mais est-ce qu'on va aider un poéte qui n'a pas encore de visa?


Philippe,Jean Frantz 11/01/2010 00:09


Ca, je ne sais pas. Mais tu peux les contacter pour avoir plus de détails.


ange-nu 07/01/2010 15:15


Bonjour Yolaine et Stephen,
Bravo pour cette excellente initiative. Je suis poétesse (malheureusement je vis loin de Dijon) !
Recevez mes meilleurs voeux pour 2010
Amicalement
Brigitte B.


Philippe,Jean Frantz 10/01/2010 02:21


Par mon biais, Yolaine et Stephen vous dites merci.


">

Mes Articles Récents

  • Après quatre mois, L'ombre animale brille trois fois ...
    Le jeune romancier Makendy Orcel remporte trois prix littéraires avec son dernier roman édité chez Zulma tiré L'ombre animale. Cliquer sur ce lien pour lire l'article: http://lenouvelliste.com/lenouvelliste/article/158150/Trois-prix-litteraires-pour-...
  • 12 avril 2011 – 12 avril 2016 : cinquième anniversaire de naissance d’ASSOCC.
    Par Jean Frantz PHILIPPE, Rédacteur à INFERNO NEWS, Poète, haïkiste, photographe amateur, animateur culturel et enseignant. Émail : pejifrantzou1@gmail.com Hier, Pétion ville a été le siège d’un cinquième rappel de l'existence d’un grand espace culturel,...
  • Le clochard de ma ville perdue
    Il était une fois dans ma ville perdue, un clochard qui s’appelait Paulidord. Il était terriblement sale. Ses vêtements déchirés étaient aussi crasseux que son corps et ses cheveux. Il avait un air répugnant et son regard instable suivait toujours son...
  • Voyage incertain
    Le vent du nord souffle Et crève ma rêverie Puis dans un ciel nuageux Je voyage Comme un oiseau migrateur A la recherche de moi heureux Mes fantasmes et mes chimères Trouvent libres coups Dans un champ de jasmin Entourant des eaux bleues Encore souffle...
  • Nouveau printemps
    L'affection d'une mère pour son fils. Nouveau printemps assise sous le palmier d'en face dans ses cheveux le vent caresse les racines vitales sous les yeux des oiseaux Bonne fête ma petite sœur adorée, Sabine Philippe Jeune. Que ce nouveau printemps d'alliance...