Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Constellations des arts, de la culture et de la littérature au pluriel.
  • Constellations des arts, de la culture et de la littérature au pluriel.
  • : Mon blog fait la promotion des choses, des valeurs et des biens artistiques, culturels et littéraires.
  • Contact

Profil

  • Jean Frantz PHILIPPE
  • Je suis curieux et rebelle de nature. J'aime la vie et tout ce qui émerveille. Le côté caché des choses m'intéresse beaucoup. L'art, la culture et la littérature constituent ma devise.
  • Je suis curieux et rebelle de nature. J'aime la vie et tout ce qui émerveille. Le côté caché des choses m'intéresse beaucoup. L'art, la culture et la littérature constituent ma devise.

Recherche

L'imaginaire

"Le plus bel arrangement est un tas d'ordures disposées au hasard."

Héraclite


"Les espaces du Nouveau Monde fournissaient un matériau de choix pour ces rêveries méthodiques, soigneusement organisées, qui présentent l'envers du réel comme son prolongement vraisemblable, ou tout du moins souhaitable."

Gérard Bouchard

 

PJF.jpg

Archives

18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 17:17

(Tableau réalisé par un artiste haïtien dénommé Baptiste Edouard, alias Youyou. E-mail:mercure0000@yahoo.fr)

Pris dans la trame du vent et de la pluie
Je marche désespérément vers nulle part
Je perd la distance et tout l'espace
De contemplation

Mon chemin est obscur et caillouteux
Les pierres mouillées
Impriment dans mes paumes
Délicates et froides
Leurs figures de boues

Enfoncé dans la noirceur de ce jour
Je connais la solitude
La peur
L'abandon
Et le désespoir.

Mais mon chemin d'espoir est là
Dans ces boues
Dans cette noirceur
Avec des bouffées entremêlées de couleurs
Je dois impérativement remonter la pente.

Jean Frantz.

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Mes poèmes
commenter cet article

commentaires

Ida 20/10/2009 14:03


J'aime surtout ce couple qui se tient la main et semble perdu dans ce vent, ce sable qu'il soulève... Oh, attention. Nos imaginations sont mises à mal. On a envie de partir nous aussi.

Ton ami fait de fort beaux tableaux.


Philippe,Jean Frantz 22/10/2009 00:44


le départ que je souhaite n'est pas forcément littéral. C'est un depassement de soi pour sortir de ce gouffre nauséabond nourri par notre mentalité fatale empéchant le progrès sous toutes ses
formes. J'aime voyager, mais je ne pense pas laisser définitivement mon pays. Je compte y rester et grandir avec lui.
Merci!
Prends bien soin de toi.


Brigitte Lascombe 19/10/2009 06:59


Superbe tableau où ta poésie va trouver sa route.Bises!


Philippe,Jean Frantz 22/10/2009 00:37


Tu dis vrai. Merci!
Bises!


">

Mes Articles Récents

  • Après quatre mois, L'ombre animale brille trois fois ...
    Le jeune romancier Makendy Orcel remporte trois prix littéraires avec son dernier roman édité chez Zulma tiré L'ombre animale. Cliquer sur ce lien pour lire l'article: http://lenouvelliste.com/lenouvelliste/article/158150/Trois-prix-litteraires-pour-...
  • 12 avril 2011 – 12 avril 2016 : cinquième anniversaire de naissance d’ASSOCC.
    Par Jean Frantz PHILIPPE, Rédacteur à INFERNO NEWS, Poète, haïkiste, photographe amateur, animateur culturel et enseignant. Émail : pejifrantzou1@gmail.com Hier, Pétion ville a été le siège d’un cinquième rappel de l'existence d’un grand espace culturel,...
  • Le clochard de ma ville perdue
    Il était une fois dans ma ville perdue, un clochard qui s’appelait Paulidord. Il était terriblement sale. Ses vêtements déchirés étaient aussi crasseux que son corps et ses cheveux. Il avait un air répugnant et son regard instable suivait toujours son...
  • Voyage incertain
    Le vent du nord souffle Et crève ma rêverie Puis dans un ciel nuageux Je voyage Comme un oiseau migrateur A la recherche de moi heureux Mes fantasmes et mes chimères Trouvent libres coups Dans un champ de jasmin Entourant des eaux bleues Encore souffle...
  • Nouveau printemps
    L'affection d'une mère pour son fils. Nouveau printemps assise sous le palmier d'en face dans ses cheveux le vent caresse les racines vitales sous les yeux des oiseaux Bonne fête ma petite sœur adorée, Sabine Philippe Jeune. Que ce nouveau printemps d'alliance...