Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Constellations des arts, de la culture et de la littérature au pluriel.
  • Constellations des arts, de la culture et de la littérature au pluriel.
  • : Mon blog fait la promotion des choses, des valeurs et des biens artistiques, culturels et littéraires.
  • Contact

Profil

  • Jean Frantz PHILIPPE
  • Je suis curieux et rebelle de nature. J'aime la vie et tout ce qui émerveille. Le côté caché des choses m'intéresse beaucoup. L'art, la culture et la littérature constituent ma devise.
  • Je suis curieux et rebelle de nature. J'aime la vie et tout ce qui émerveille. Le côté caché des choses m'intéresse beaucoup. L'art, la culture et la littérature constituent ma devise.

Recherche

L'imaginaire

"Le plus bel arrangement est un tas d'ordures disposées au hasard."

Héraclite


"Les espaces du Nouveau Monde fournissaient un matériau de choix pour ces rêveries méthodiques, soigneusement organisées, qui présentent l'envers du réel comme son prolongement vraisemblable, ou tout du moins souhaitable."

Gérard Bouchard

 

PJF.jpg

Archives

21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 17:02

4293897422_6929d69086.jpg
(Ajoutée depuis Flickr)

Chers amis
 
Je vous envoie une triste nouvelle, ainsi qu'un témoignage émouvant et très dur. C'est un holocauste .
source: Max Blanchet, et Robert Berrouet Oriol
VIA : Alix Renaud, Zorica Sentic
                  
                    DENISE  BERNHARDT
              Sociétaire des Poètes Français
       Déléguée des Amis des Enfants d'HAITI
                           AFRICA PAX
                   Tél 00 33 1 39 64 93 63


MERCI DE DIFFUSER DANS VOS RÉSEAUX
 
Bonsoir.
J'apprends à l'instant la terrible nouvelle (voir l'annonce plus bas) de la mort en Haiti, au cours du séisme, de mon ami Pierre Vernet, linguiste, doyen de la Faculté de linguistique appliquée où j'ai enseigné durant sept ans. L'info consigne qu'il aurait péri en même temps que 300 étudiants présents dans l'institution durant le séisme...

Docteur en linguistique de la Sorbonne, Pierre Vernet, durant les années 1990, a soutenu avec l'intelligence du coeur les accords de coopération terminolinguistiques, inédits, entre le Québec (l'Office québécois de la langue française) et Haiti --accords conceptualisés par les linguistes Robert Fournier et moi. Pierre Vernet est à l'origine de la publication des premiers lexiques spécialisés, français-créole, publiés en Haiti par son institution. Il fût, avec les éminents linguistes Yves Dejean et Pradel Pompilus, un pionnier

de l'enseignement du créole et en créole au niveau universitaire, et il a favorisé l'enseignement de la littérature haitienne au plus près des corpus disponibles et sous l'angle incontournable de la phénoménologie des pratiques textuelles. Ces dernières années, il s'est beaucoup investi dans la réflexion surl'aménagement linguistique dans l'espace franco-créolophone haitien. Sous cet angle, on l'a vu défendre du bec et des ongles le projet d'une francophonie haitienne moderne, dynamique, ouverte au plurilinguisme et aux technologies de l'information et de la communation à l'ère d'Internet. Sa grande blessure aura été sans doute de n'avoir pas pu convaincre les autorités constitutionnnelles de son pays, ces 20 dernières années, de conduire une véritable politique linguistique ayant pour charpente l'alphabétisation de la population haitienne et l'introduction du créole -aux côtés du français- comme langue d'enseignement à tous les niveaux de la transmission des savoirs, du primaire à l'université en passant par les écoles techniques et professionnelles.  

J'ai souvenance de Pierre Vernet accompagné de son épouse, certain dimanche après-midi, chez moi à Fermathe en banlieue de Port-au-Prince, où il venait déguster mes concoctions hasardeuses de thé antillais au prétexte, encore une fois, de discuter lexicologie et terminographie... À tout coup, il avait en mains un poème de Magloire St-Aude qu'il tenait à lire à haute voix et, dans sa besace, il portait de discrets petits jets de prose poétique qu'il rêvait, un jour, de publier...
 
Ce soir sa voix me manque, amicale et si rêveusement têtue, ainsi que ses lunettes-loupes, juchées sur son nez comme un télescope feuilletant des dictionnaires épuisés, qui lorgnent vers le grand large de la Poésie... 
 
Robert Berrouët-Oriol
Montréal, le 20 janvier 2010
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Articles divers
commenter cet article

commentaires

Association AJAFRE 18/02/2010 17:47


J'implore aussi sa mort!


Victor DEL REY 22/01/2010 15:49


Je suis vraiment désolé du décès de votre ami. Acceptez toutes mes condoléances...


Philippe,Jean Frantz 30/01/2010 19:31


Un grand merci à toi, cher mai d'ailleurs.


">

Mes Articles Récents

  • Après quatre mois, L'ombre animale brille trois fois ...
    Le jeune romancier Makendy Orcel remporte trois prix littéraires avec son dernier roman édité chez Zulma tiré L'ombre animale. Cliquer sur ce lien pour lire l'article: http://lenouvelliste.com/lenouvelliste/article/158150/Trois-prix-litteraires-pour-...
  • 12 avril 2011 – 12 avril 2016 : cinquième anniversaire de naissance d’ASSOCC.
    Par Jean Frantz PHILIPPE, Rédacteur à INFERNO NEWS, Poète, haïkiste, photographe amateur, animateur culturel et enseignant. Émail : pejifrantzou1@gmail.com Hier, Pétion ville a été le siège d’un cinquième rappel de l'existence d’un grand espace culturel,...
  • Le clochard de ma ville perdue
    Il était une fois dans ma ville perdue, un clochard qui s’appelait Paulidord. Il était terriblement sale. Ses vêtements déchirés étaient aussi crasseux que son corps et ses cheveux. Il avait un air répugnant et son regard instable suivait toujours son...
  • Voyage incertain
    Le vent du nord souffle Et crève ma rêverie Puis dans un ciel nuageux Je voyage Comme un oiseau migrateur A la recherche de moi heureux Mes fantasmes et mes chimères Trouvent libres coups Dans un champ de jasmin Entourant des eaux bleues Encore souffle...
  • Nouveau printemps
    L'affection d'une mère pour son fils. Nouveau printemps assise sous le palmier d'en face dans ses cheveux le vent caresse les racines vitales sous les yeux des oiseaux Bonne fête ma petite sœur adorée, Sabine Philippe Jeune. Que ce nouveau printemps d'alliance...