Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Constellations des arts, de la culture et de la littérature au pluriel.
  • Constellations des arts, de la culture et de la littérature au pluriel.
  • : Mon blog fait la promotion des choses, des valeurs et des biens artistiques, culturels et littéraires.
  • Contact

Profil

  • Jean Frantz PHILIPPE
  • Je suis curieux et rebelle de nature. J'aime la vie et tout ce qui émerveille. Le côté caché des choses m'intéresse beaucoup. L'art, la culture et la littérature constituent ma devise.
  • Je suis curieux et rebelle de nature. J'aime la vie et tout ce qui émerveille. Le côté caché des choses m'intéresse beaucoup. L'art, la culture et la littérature constituent ma devise.

Recherche

L'imaginaire

"Le plus bel arrangement est un tas d'ordures disposées au hasard."

Héraclite


"Les espaces du Nouveau Monde fournissaient un matériau de choix pour ces rêveries méthodiques, soigneusement organisées, qui présentent l'envers du réel comme son prolongement vraisemblable, ou tout du moins souhaitable."

Gérard Bouchard

 

PJF.jpg

Archives

31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 18:16

 

Bonjour mes cherEs amiEs, 
 
Je vous invite à lire un poème du poète haïtien Claude Sainnécharles dédié à une femme, Cristina Castello, poéte et journaliste de nationalité argentine .
 
Magnifique poème !!!
 
Diane Dxxx

jeudi 29 octobre 2009

Au nom d’une femme.

par Claude Sainnécharles

A Cristina Castello, semence d'éternité.

Au nom d’une femme.

Leonard De Vinci
Tu es le sourire de Dieu
au septième jour de sa création.
La grâce fleurit dans tes mains
et chaque matin tu bénis l’aube
avec la rosée de ton regard de sagesse.

Tu te voiles toute entière
avec le tissu lumineux des mots
pour chasser ou maudire l’évangile de la déraison.

Avec l’encre en bandoulière
de tes doigts tu fends la mer des maux
en deux murailles, tu la traverses
avec la vertu des femmes vierges
pour offrir l’amour à une humanité folle
et réprouvée.

 
Quand tous les soleils sont devenus muets
jusqu’au bout de leurs lampes
tu ouvres les yeux,
obliques d’espoir,
à hauteur du verbe :
Commencement de l’éternité,
au cœur du cyclone pour souffler la vie
au nez du quotidien asphyxié par sa propre respiration.

Depuis que les fils du malin
ont emménagé leur âge de terreur d’or
construit par leur ignorance
ils ont fait de la liberté une zone franche
et les autres vertus, faisant du bien être de l’homme,
leurs collections privées.

Mais, malgré ta vie aux champs du mal
ton arbre s’enracine dans le soleil de la vérité
et ta semence illuminée épouvante la violence frivole.

Mais, toi, fille de l’immortalité,
point ensoleillé au cercle des ténèbres,
tes veines, abris de liberté,
sont étendues comme le ciel.
Le monde l’ignore en fermant
leurs yeux à double tour.

.....La lumière est apatride

Claude Sainnécharles
Schleiden.

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Vos textes
commenter cet article

commentaires

Jocelyn DEWASH 05/11/2009 22:30


J'aime le texte!

Merci pour le partage!


Philippe,Jean Frantz 05/11/2009 23:28


Je t'en prie, cher ami.


Brigitte Lascombe 03/11/2009 11:28


La lumière est "apatride":que c'est beau.Merci.Bises et à bientot!


Philippe,Jean Frantz 04/11/2009 22:15


Mille mercis à toi aussi.
Bises et à bientot!


Association AJAFRE 02/11/2009 22:18


Merci pour ce billet.
J'aime le texte.


Philippe,Jean Frantz 04/11/2009 21:57


Encore merci!


Ida 01/11/2009 09:25


Tu l'as pris du blog de Jean Dornac. Est-ce la même personne qui oeuvre pour Altermonde ?

En tout cas, merci de nous faire découvrir tes coups de coeur.

En effet, très beau poème

Bientôt, je pourrai lire FrankEtienne, grâce à toi.


Philippe,Jean Frantz 02/11/2009 19:24


Merci!
Je ne sais pas vraiment. Je l'ai recu de mon amie Diane Descôteuax avec la mention "Publier".

C'est intéressant! Je te souhaite déjà bonne lecture.

Bisous!


">

Mes Articles Récents

  • Après quatre mois, L'ombre animale brille trois fois ...
    Le jeune romancier Makendy Orcel remporte trois prix littéraires avec son dernier roman édité chez Zulma tiré L'ombre animale. Cliquer sur ce lien pour lire l'article: http://lenouvelliste.com/lenouvelliste/article/158150/Trois-prix-litteraires-pour-...
  • 12 avril 2011 – 12 avril 2016 : cinquième anniversaire de naissance d’ASSOCC.
    Par Jean Frantz PHILIPPE, Rédacteur à INFERNO NEWS, Poète, haïkiste, photographe amateur, animateur culturel et enseignant. Émail : pejifrantzou1@gmail.com Hier, Pétion ville a été le siège d’un cinquième rappel de l'existence d’un grand espace culturel,...
  • Le clochard de ma ville perdue
    Il était une fois dans ma ville perdue, un clochard qui s’appelait Paulidord. Il était terriblement sale. Ses vêtements déchirés étaient aussi crasseux que son corps et ses cheveux. Il avait un air répugnant et son regard instable suivait toujours son...
  • Voyage incertain
    Le vent du nord souffle Et crève ma rêverie Puis dans un ciel nuageux Je voyage Comme un oiseau migrateur A la recherche de moi heureux Mes fantasmes et mes chimères Trouvent libres coups Dans un champ de jasmin Entourant des eaux bleues Encore souffle...
  • Nouveau printemps
    L'affection d'une mère pour son fils. Nouveau printemps assise sous le palmier d'en face dans ses cheveux le vent caresse les racines vitales sous les yeux des oiseaux Bonne fête ma petite sœur adorée, Sabine Philippe Jeune. Que ce nouveau printemps d'alliance...