Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Constellations des arts, de la culture et de la littérature au pluriel.
  • Constellations des arts, de la culture et de la littérature au pluriel.
  • : Mon blog fait la promotion des choses, des valeurs et des biens artistiques, culturels et littéraires.
  • Contact

Profil

  • Jean Frantz PHILIPPE
  • Je suis curieux et rebelle de nature. J'aime la vie et tout ce qui émerveille. Le côté caché des choses m'intéresse beaucoup. L'art, la culture et la littérature constituent ma devise.
  • Je suis curieux et rebelle de nature. J'aime la vie et tout ce qui émerveille. Le côté caché des choses m'intéresse beaucoup. L'art, la culture et la littérature constituent ma devise.

Recherche

L'imaginaire

"Le plus bel arrangement est un tas d'ordures disposées au hasard."

Héraclite


"Les espaces du Nouveau Monde fournissaient un matériau de choix pour ces rêveries méthodiques, soigneusement organisées, qui présentent l'envers du réel comme son prolongement vraisemblable, ou tout du moins souhaitable."

Gérard Bouchard

 

PJF.jpg

Archives

24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 23:25

Le jeudi 11 juin 2009, de 10 h a.m à 6 h p.m, a eu lieu au Parc Historique de la Canne à Sucre la plus grande Fête du livre haïtien dénommée "Livres En Folie", 15ème édition.

Avec ses 78 auteurs en signature, ses 1548 titres disponibles, avec le concours de Rhum Barbancourt, Voila et de la Brasserie la Couronne, sans oublier le support incontournable de ses douze (12) partenaires (Maison Deschamps, Communication Plus, Les Éditions Fardin, Les Éditions Caraïbe, Les Presses Nationales d'Haïti, TNH, Kopivit / L'Action Sociale, Les Éditions Choucoune, Les Éditions de l'Université d'état, La Direction Nationale du Livre, Bibliothèque Nationale d'Haïti, Parc Historique de la Canne à Sucre), l'initiative de Le Nouvelliste et de la Unibank, cette grande manifestation nationale et culturelle autour du livre était riche en couleurs.

Le talentueux journaliste haïtien Claude Bernard Sérant affirme que la journée du 11 juin était une fois de plus une réussite:"Encore une fois, au Parc Historique de la Canne à Sucre, Livres en Folie, quinzième édition, a été au rendez-vous du succès, le jour de la fête Dieu, le jeudi 11 juin 2009..."

Les images qui vont suivre confirmeraient à vu d'oeil que la quinzième édition de Livres en Folie a été vraiment une fois de plus une réussite.


Claude C. Pierre signant son nouveau né titré "Le dit du Lierre".


L'ancien président de la République, l'éminent professeur Leslie Francois Manigat, signant un éventail d'ouvrages.


Monsieur Ticket, Frantz Duval, signant son nouveau né intitulé:" Portraits d'écrivains haïtiens".






Vue partielle des écrivains en signature prise en différents angles.


Des livres tout simplement.


Le savoir ambulant, Maître Gérard Gourgue


Gary Victor


L'invitée d'honneur de Livres en Folie 2009, Madame Yanick Lahens.

 
 
Première femme invitée d'honneur à Livres en Folie depuis 1994. "La Couleur de L'aube" était son titre.

 
 
Vue partielle du public à Livres en Folie.

L'air satisfaite de la journée, cette charmante Fleur haïtienne n'a pas hésité de donner son image à constellations-maf.


Les enfants aussi étaient aux anges dans leur chateau installé sur les gasons du Parc.


"Vers six heures de l'après midi, des gens étaient toujours massés devant les comptoirs de vente. Un dernier ouvrage à réclamer. Un regard suppliant. Une main tendue. Satisfaction accordée. Mais d'autres clients pressés arrivent. Enfin, tout le monde ne peut pas être satisfait. La déferlante jeunesse de Livres en Folie devra attendre l'année prochaine pour recommencer le grande aventure du livre." Relatait Chaude Bernard Sérant.

Merci à vous!
A l'année prochaine pour une telle aventure du livre!

Jean Frantz PHILIPPE



L'air pensif, un sourire anbachal*, je revoie encore ce grand succès renouvelé de Livres en Folie 2009.














Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Articles divers
commenter cet article
24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 15:41

     

Entouré de sept charmantes fleurs parfumées de la Philo SELECTE du CAPV, Anderson DERVIL, le président de cette promotion sortante du Collège, nous livre ses impressions:

Jean Frantz PHILIPPE (J.F.P.): Monsieur le Président, bonjour. Pouvez-vous faire une briève présentation de vous pour les blogueurs et les internautes?

Anderson DERVIL (A.D.): Je suis originaire du Cap-Haïtien. J'ai vécu mes 9 premiéres années dans ma ville natale. En 1997 mon père qui vivait à Port-au-Prince s'est entretenu avec ma mère pour que je vienne habiter avec lui. Depuis lors, j'habite la Capitale.
Déterminé, dévoué, et surtout, ami du progrès, j'essaie de faire de ma vie et celle des autres un merveil.

J.F.P.: On dit du bien de vous entant que président de la classe terminale du CAPV. Surtout pour votre implication à la réalisation de cette grande journée culturelle autour du livre baptisée:"Le livre, l'âme de la connaissance humaine". Pouvez-vous nous livrer vos impressions de cette journée?

A.D.: Je me sens flaté d'être comblé de tant de propos d'encouragement et de mérite qui sont bien entendu le fruit des sages conseils de ceux-là qui disent du bien de moi et de la promotion SELECTE.
En ce qui concerne la journée du livre baptisée "Le livre, l'âme de la connaissance humaine", je crois qu'elle était plus que nécessaire pour l'école vue l'insuffisance des ouvrages que les élèves ne cessaient de déplorer au niveau de la bibliothèque.
C'est la raison pour laquelle, malgré le manque de temps et de détermination de la part de certains personnages concernés par le projet, nous avons quand même oser réaliser la Journée du Livre. Et maintenant je dois vous dire que c'est avec la plus grande satisfaction de toute l'année académique que je partage avec vous réussite de la journée. Si mon affirmation vous parait oser, informez-vous auprès des autres et partagez avec moi la confirmation.
Pour finir, la promotion me charge de vous informer que cette journée est la 2ème des plus grands programmes réalisés à l'école à coté de la fête des professeurs.

J.F.P.: Quels conseils donnez-vous à votre successeur?

A.D.: Je lui dirai ouvertement et sincèrement qu'être choisi pour  une tâche est une chose; assumer dignement sa responsabilité en est une autre et c'est la plus importante.
Les obstacles viennent à tour de rôle pour obstruer son parcourt et ses projets mais qu'il ne doit jamais baisser les bras surtout quand l'intérêt commun est dans la partie. En dernier lieu, je lui dirai que la détermination vaut mieux que tout. "Se sacrifier pour de bonnes causes c'est percer les mystères de la vie.

J.F.P.: Vos derniers mots, monsieur le Président?

A.D.: Je remercie mes parents, mes profs, mes amis, mes collaborateurs et surtout mes conseillers, vous même en particulier qui m'a toujours fait don de vos conseils.
A tous ceux-là qui vont lire ces mots, je leur dirai de se battre corps et âme pour la réalisation de leurs projets sans oublier de discipliner leur vie car la réussite et le succès passent par le savoir faire et la discipline.

Avant de conclure, je dois vous signaler que le MISS CAPV étaient aussi au rendez-vous. Ils ont profité de l'occasion pour réaliser le second tour du Grand Concours MISS CAPV 2009:

(de gauche à droite: Nirva "Philo", Sergedna "3ème secondaire", Murielle "9ème AF", la Miss de la 8ème, Saraphina "7ème AF")

La seule note discordante que j'ai pu remarquer et qui était d'ailleurs très flagrante, c'est que la responsable de la section primaire de l'école, Mme Naomie Philippe Bien-Aimé, a boudé volontairement, d'un revêt de la main, cette grande  manifestation culturelle. Au même lieu, le même jour, à la même heure, elle essayait d'organiser un programme tout à fait parallèle (un problème d'administration à mon sens). Heureusement  les LIVRES ont eu raison d'elle! Nous espérons que cela ne se reproduise plus. Que votre unité soit parfaitement consommée l'année prochaine pour une journée du livre complètement réussie. Que ce premier pas, ces 191 livres reçus ce 22 mai 2009, contribue largement à faire avancer votre établissement scolaire à tous les niveaux, surtout du point de vue de rendement scolaire et intellectuel. "Chapoba" pour ces vaillants soldats qui ont eu le courage de planifier et réaliser cette grande journée du livre au slogan purement coopératif:"Ajouter un livre à la bibliothèque c'est agrandir le cadre d'enrichissement intellectuel des jeunes de la communauté."


Merci et A bientot!!!!

 

Assis, l'air pensif, je trans'crée mon affection pour vous en un paquebot de BISOUS.

 

Je vous aime tous!!!!!

Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Articles divers
commenter cet article
24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 09:32

      
Après vingt-cinq ans d'existence, grâce à son équipe directrice dynamique, le Collège Adventiste de Pétionville (CAPV) veut essayer des choses nouvelles pour le progrès de l'école. Suite à la construction du tout nouveau bâtiment qui fait la fierté de toute l'école, ce vendredi 22 mai 2009, le bibliothécaire de l'école, encadré par quelques professeurs de bonne volonté  et soutenu par la direction de l'école, essayait de réaliser une journée autour du livre qui s'est révélé un coup de maitre.

Un moment de prière tout particulier lancait le coup d'envoie de la journée vers les 8 heures du matin. Les réceptionnistes s'installaient à l'entrée principale du Collège pour recueillir les livres, tickets d'entrer de tout participant. Agrémentée d'une palette d'activités culturelles de bonne facture, cette GRANDE JOURNEE DU LIVRE baptisée "Le livre, l'âme de la connaissance humaine" a plu énormement au public composé  uniquement de jeunes:



Les artistes et groupes invités,Sébatien PIERRE (champion de DIGICEL STARS 2008), Jacques Junior JEAN PAUL et Sandy TORCHON (deux des dix finalistes de DIGICEL STARS 2009 représentant la commune de Pétionville), Engagé (groupe), Peyizan JOCONI (groupe), etc ..., par leurs chants, textes et montages de textes qui réflétaient à cent pour cent le social du peuple haïtien, ont fait de cette journée un moment riche en couleurs et de profondes réflexions:

 
Sébatien PIERRE                                              Jacques Junior JEAN PAUL

Jacques Junior JEAN PAUL

Pendant environ 45 minutes, les conférenciers Vanel LOUISSAINT (professeur de sciences sociales) et Ernst PRINCE (professeur de la langue française et préfet de discipline de l'écoele):

(de gauche à droite Mr. Vanel LOUISSAINT et Mr. Ernst PRINCE)

ont entretenu l'assistance assoiffée de connaissances autour du thème de cette journée du livrre exceptionnelle. Des thèmes clés comme "le livre, transmission du savoir / la lecture, une démarche sélective / ..." ont été traités et débatus en profondeur et avec classe.

Dans la foulée de ces ambiances culturelles sélectives, le Directeur, le Bibliothécaire et le Président de la Philo SELECTE du Collège Adventiste de Pétionville (CAPV) nous ont livré volontiers leurs impressions sur cette journée exceptionnelle du livre:

(Herby Baptiste, Directeur du CAPV)

Jean Frantz PHILIPPE (J.F.P.): Monsieur le Directeur, bonjour. Pouvez-vous vous présenter en quelques  lignes pour les blogueurs et les internautes?

Directeur du CAPV (H.B.): Je m'appelle Herby Baptiste. Je suis le Directeur du CAPV. J'ai été nommé par une commission scolaire, l'autorité qui est respponsable de l'école. Je suis marié, père de 2 enfants qui déjà ont atteint leur majorité.

J.F.P.: Cette journée du livre du CAPV est une tradition ou le début d'une tradition?

H.B.: Bon! C'est un début et comme vous dites bien, c'est le début d'une tradition. Car une telle manifestation présente deux avanntages:
            a) elle enseigne le sens du partage aux élèves.
            b) elle enrichit la Bibliothèque de l'école.
L'année prochaine nous pensons que c'est un programme qui va prendre de l'ampleur. Pour facilité la présence du grand public, la Bibliothèque peut s'associer avec la chorale et présenter un programme commun pendant un dimanche par exemple.

J.F.P.: A part la direction de l'école, qui sont à la cuisine d'une telle manifestation culturelle organisée autour du livre?

H.B.: En tout premier lieu il faut citer le nom de Michel Ernst, le responsable de la Bibliothèque; ensuite les élèves de la Philo SELECTE et pour l'encadrement le professeur Ernst PRINCE qui à partir des différentes idées en a fait une bonne articulation.

J.F.P.: Comment l'école dans son ensemble accueille cette journée du livre?

H.B.: Nous sommes dans un pays sous-développé, c'est-à-dire, nous entretenons (le peuple haïtien) une rentabilité de sous-développée. Cette journée représente une occasion qui nous invite à avoir une vision globale. En ce sens, plusieurs d'entre nous l'accueillent avec étonnement, les enfants ont appris qu'ils peuvent être des donateurs aussi. Mais ce qui est important pour un évènement nouveau, l'idée a été bien reçue.

J.F.P.: D'après vous, monsieur le Directeur, comment s'annonce cette journée du livre?

H.B.: Déjà je sens monter mon optimisme; simplement en regardant l'engouement des participants, le nombre d'ouvrage déjà reçu. Je pense que la journée sera très enrichissante.

J.F.P.: Vos derniers mots, monsieur le Directeur?

H.B.: Pour la première fois ici avec les élèves le mot communautaire au sein du CAPV prend pleinement son sens. La bibliothèque, ce n'est pas un service qui fait parie du "package" offert par le CAPV, mais une oeuvre, une réalité construite par les élèves, le personnel et les amis du CAPV.

Je profite pour vous remercier pour cette opportunité offerte au Collège Adventiste de Pétionville, à savoir la publication d'un tel évènement sur le net.

Nous signalons à tous que vos livres, CD, ordinateurs et tous autres matériels pédagogiques seront bienvevus. Ainsi vous aurez contribuer avec nous dans l'effort qui consiste à offrir le maximum à nos élèves à un meilleur coût.


(Jacques François Ernst MICHEL, bibliothécaire du CAPV)

Jean Frantz PHILIPPE (J.F.P.): Monsieur le bibliothécaire, bonjour. Brièvement, présentez-vous pour le blogueurs de Over-bog ?

Jacques François Ernst MICHEL (J.F.E.M.): C'est un plaisir. Je suis Jacques François Ernst MICHEL. J'ai étudié la Bibliothéconomie à ISA (Institut Supérieur des Archives). Je suis le responsable de cette bibliothèque depuis 5 ans.

J.F.P.: Une journée du livre au CAPV, qu'est-ce qui vous a poussé à prendre une telle initiative?

J.F.E.M.: C'est une initiative depuis longtemps que je caressais l'envie de réaliser pour l'avancement du Collège. L'intérêt à vrai dire ce n'est pas uniquement de remplir les rayons vides de la bibliothèque mais innover aussi par de nouveaux livres de qualité. Aujourd'hui, c'est le jour "J", bien entendu, une toute premiére.

J.F.P.: Pouvez-vous nous présenter l'équipe qui vous a aidé à organiser cette grande journée autour du livre?

J.F.E.M.: L'une de plus belles questions pour. C'était avec difficulté de convaincre le personnel directeur, plus particulièrement le Directeur qui heureusement depuis vers les 10 hres du matin m'avait fait ressentir une signe de satisfaction malgré son pessimisme du début.

Revenons à nos moutons, l'excellente équipe qui m'a aidé est la suivante:
     1)Tout d'abord, avec votre aide Jean Frantz PHILIPPE
     2) Prof. Italien Idolien
     3) L'infatigable Président de la Philo SELECTE, Anderson DERVIL, et toute sa classe très dévouée pour le succès du programme.
     4) L'économme Maud LAURENT
     5) Sans oublier le Directeur mais très pessimiste au début.

J.F.P.: Comment pouvez-vous qualifier la coopération de tout un chacun?

J.F.E.M.: Avec beaucoup de chaleur pour certains de part leurs compréhensions; malheureusement aussi plus d'un essayaient de bouder le programme qui est à caractère d'intérêt commun. Hélas! Mais heureusement, avec eux et sans eux Dieu nous accorde la réussite.

J.F.P.: "Le livre, l'âme de la connaissance humaine". C'est autour de ce thème que se déroulait cette grande journée du livre. Pouvez-vous nous expliquer un peu?

J.F.E.M.: Oh oui, autrement dit, c'est la vie même de l'être humain. Si nous reculons un peu en arrière en touchant ou en citant les grands Philisophes, Poètes, écrivains de l'histoire, sans oublier ceux de notre temps, vous pouvez facilement donner raison à ce thème.
En réalité, en absence du livre, de la lecture, il n'y a pas, il n'y aura pas de réflexions, de développement intellectuel.

J.F.P.: Que pensez-vous de la journée, est-ce une réussite à cent pour cent?

J.F.E.M.: On dit "qui ne risque rien n'a rien" et " vouloir c'est pouvoir", à considérer le laps de temps de planification qu'on a eu et le déroulement, la motivation; nous pouvons parler de réussite à 70%.

J.F.P.: Quel rêve vous avez pour la Bibliothèque du CAPV?

J.F.E.M.: Que la Bibliothèque devienne un centre de lecture moderne, et surtout complète, informatisée, audiovisée... et ouverte aux autres.

J.F.P.: Quel aspect de la journée pensez-vous changer ou modifier l'année prochaine?

J.F.E.M.: Une planification plus rationnelle par rapport au temps prévu pour la réalisation de la Grande Journée du Livre du CAPV.

J.F.P.: Mr. Michel, vos derniers mots?

J.F.E.M.: Il me reste qu'à remercier tout un chacun de leur engouement surtout sans hypocrisie. Nous avons pris notes  de votre aide combien précieuse.
Merci, merci... à vous tous!
Que Dieu vous bénisse tous!

(A suivre)

Vous trouverez le reste de l'article dans une autre page.

Merci,

Jean Frantz PHILIPPE>

 

Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Articles divers
commenter cet article
11 avril 2009 6 11 /04 /avril /2009 19:22

Le 12 décembre avant les Atéliers d'écriture de Haïku, Diane était à la Bibliothèque du Soleil au cours d'une Conférence présentée par FRANKETIENNE autour du thème:"Esthétique et Politique en Haïti". Elle a profité pour lancer une invitation à ses Atéliers d'écriture de Haïku.


C'est l'affiche annoncant la Conférence de FRANKETIENNE ce 12 décembre 2008 à la Bibliothèque Solei.


La facade de la Bibliothèque Nationale d'Haïti, 193, rue du Centre, Port-au-Prince, où se sont tenus les Atéliers d'écriture de Haïku par Diane DESCOTEAUX durant trois jours consécutifs (17, 18 et 19 décembre 2008).




Ces trois photos montrent des séances de travail.





Quelques prises de photos souvenirs entre Diane et quelques participants.


 Quelques Haïkistes néophites déclament leurs haïkus devant un public  sélect pour clore ces trois jours d'Atéliers d'écriture de Haïku.





Remise des Attestations le samedi 14 février 2009 à la Bibliothèque Justin Lhérisson à Carrefour.


Quelques uns de mes Haïkus:

La brume
aussi blanc que la neige
couvre la plaine


Mois de septembre
la ville de Ganaïves pleure
pluie diluvienne


Ce matin encore
nue sous sa jupe rose
je vois


Porte entrouverte
un lit à moitié défait
femme nue dort

Huit braves Haïkistes
remise de certificats
des éclats de rire.
Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Articles divers
commenter cet article
6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 18:37

Depuis qu'il a connu le temps, depuis qu'il a eu sa première notion de ce dernier, l'homme a toujours eu le souci de rendre ses moments plus séduisants, et les secondes sont bien la marque de son ingéniosité. Simples instants dans le temps, ces reins apparents du temps devraient construire ses moments, oubliant peut-être la noble valeur de celles-ci.

Bien des siècles se sont écoulés avant qu'il ne découvre que des moments plus tendues de minutes lui assuraient intimité et jouissance à volonté: les heures étaient nées!

Quoiqu'elles constituèrent depuis toujours le temps.

De nos jours, les moments font partir intégrante de la vie et surtout de tout coeur qui sait distinguer et apprécier les mystérieuses valeurs extraordinaires de ces derniers.

Il existe, pour toute âme assoiffée, un vaste choix d'activités, d'ambiances et de surprises qui permettent d'habiller les moments, nos moments, de façon à donner à chaque seconde, à chaque tierce de seconde l'âme, l'atmosphère désirées et voulues. C'est ainsi qu'un moment bien pensé à l'air immense, que de petites choses semblent agrandies, que des moments tout en hauteur ou tout en profondeur changent d'allure et de signification. En choisissant les moments de nos moments, en sélectionnant les ambiances et les surprises qui s'harmonisent avec son idéal, on ensoleille une âme et on adoucit un coeur.

Voici un nouveau venu ancien dans la gamme des matériaux décoratifs de nos moments: c'est ce brin mystérieux de l'amour, grandi dans cette vaste plaine de raison, de vérité et de savoir faire, des plus humbles aux plus recherchés.

Utilisable, préférable et indispensable dans tous nos moments spéciaux, ce brin mystérieux de l'amour se marie uax ambiances de toutes les âmes, où il peut constituer, au choix, in double paravent ou un voilage apparent.

Ce brin mystérieux de l'amour peut assaisonner nos moments!

Il faut embellir toujours nos moments!

Cette exclamation c'est juste pour vous inspirer et vous faire savoir, vous conseiller et vous convaincre même, que les charmes de vos moments dépendent grandement de vous.

Votre ami,

Jean Frantz

Qui vous embrasse très fort.

Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Articles divers
commenter cet article
">

Mes Articles Récents

  • Après quatre mois, L'ombre animale brille trois fois ...
    Le jeune romancier Makendy Orcel remporte trois prix littéraires avec son dernier roman édité chez Zulma tiré L'ombre animale. Cliquer sur ce lien pour lire l'article: http://lenouvelliste.com/lenouvelliste/article/158150/Trois-prix-litteraires-pour-...
  • 12 avril 2011 – 12 avril 2016 : cinquième anniversaire de naissance d’ASSOCC.
    Par Jean Frantz PHILIPPE, Rédacteur à INFERNO NEWS, Poète, haïkiste, photographe amateur, animateur culturel et enseignant. Émail : pejifrantzou1@gmail.com Hier, Pétion ville a été le siège d’un cinquième rappel de l'existence d’un grand espace culturel,...
  • Le clochard de ma ville perdue
    Il était une fois dans ma ville perdue, un clochard qui s’appelait Paulidord. Il était terriblement sale. Ses vêtements déchirés étaient aussi crasseux que son corps et ses cheveux. Il avait un air répugnant et son regard instable suivait toujours son...
  • Voyage incertain
    Le vent du nord souffle Et crève ma rêverie Puis dans un ciel nuageux Je voyage Comme un oiseau migrateur A la recherche de moi heureux Mes fantasmes et mes chimères Trouvent libres coups Dans un champ de jasmin Entourant des eaux bleues Encore souffle...
  • Nouveau printemps
    L'affection d'une mère pour son fils. Nouveau printemps assise sous le palmier d'en face dans ses cheveux le vent caresse les racines vitales sous les yeux des oiseaux Bonne fête ma petite sœur adorée, Sabine Philippe Jeune. Que ce nouveau printemps d'alliance...