Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Constellations des arts, de la culture et de la littérature au pluriel.
  • Constellations des arts, de la culture et de la littérature au pluriel.
  • : Mon blog fait la promotion des choses, des valeurs et des biens artistiques, culturels et littéraires.
  • Contact

Profil

  • Jean Frantz PHILIPPE
  • Je suis curieux et rebelle de nature. J'aime la vie et tout ce qui émerveille. Le côté caché des choses m'intéresse beaucoup. L'art, la culture et la littérature constituent ma devise.
  • Je suis curieux et rebelle de nature. J'aime la vie et tout ce qui émerveille. Le côté caché des choses m'intéresse beaucoup. L'art, la culture et la littérature constituent ma devise.

Recherche

L'imaginaire

"Le plus bel arrangement est un tas d'ordures disposées au hasard."

Héraclite


"Les espaces du Nouveau Monde fournissaient un matériau de choix pour ces rêveries méthodiques, soigneusement organisées, qui présentent l'envers du réel comme son prolongement vraisemblable, ou tout du moins souhaitable."

Gérard Bouchard

 

PJF.jpg

Archives

9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 13:55
(Chute d'eau de Eklich / Haïti)

Dans pays la question de la gestion de l'eau est assurée  par trois organismes:
- La CAMEP (Centrale Autonome Métropolitaine d'Eau Potable;
- Le SNEP (Service National de l'Eau Potable);
- Le POCHEP (Postes Communaux d'hygiène et d'Eau Potable.

L'existence de ces trois organismes n'empêchent que la situation soit intolérable en matière d'adduction d'eau potable comme nous l'avions démontré dans l'article précédent.

Et pour palier un petit peu à notre situation intolérable en matière d'accessibilité d'eau potable, le secteur privé haïtien entre scène et nous propose ses services pour de l'argent, une échange accessible à la rigueur à tous:

a) Vente de produits chimiques qui traitent l'eau douteuse pour devenir potable comme le fameux Aquatab*;

b) La formation des Entreprises oeuvrant dans le traitement de l'eau par la méthode Osmose Inverse et Ultra Violet:

(Façade de l'une des Entreprises, Eau Miracle);

C) Vente des sachets d'eau traité par Osmose Inverse et Ultra Violet (1 gourde le sachet pour certain, d'autres, 3 sachets pour 5 gourdes):

(échantillon de sachet en plastic contenant de l'eau traitée);

d) Vente de bidon d'eau pure toujours traitée par Osmose Inverse et Ultra-Violet (15 gourdes l'unité):

(échantillon de bidon en plastic contenant de l'eau traitée).

Le risque dans tout ça, c'est que parfois, face aux négligences chroniques et le laissé-allé généralisé des Responsables des Affaires Publiques, des Entreprises bidon se multiplient pour le malheur des consommateurs... A ce stade, une solution plus efficace, sécuritaire et permanente n'est-il pas plus que nécessaire?

N.B.- Le prochain article abordera la proposition de solutions à adopter pour une sortie de crise.

En attendant, je recommande à chacun de vous de prendre bien soin de soi.

Mes amitiés,

Jean Frantz PHILIPPE









Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Lu - vu et entendu
commenter cet article
6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 10:16

(chute d'eau de Eklich / Haïti)

 

Dans mon pays, malheureusement, plus de deux cents ans après, il n'y a pas une distribution d'eau potable accessible à tous. Jusqu'à présent des centaines de milliers des haïtiens pour ne pas dire des millions parcourent des kilomètres à la recherche de l'eau, source de vie:


           (Fontaine publique de Frères, Pétionville, Haïti)

Parfois l'eau trouvée, quoique fraîche et limpide, n'est pas forcément potable parce que l'adduction d'eau en Haïti n'est pas fiable. Les images qui vont suivre confirmeront mes dires.

Dans la ravine de l'impasse Gracien, où j'habite depuis 16 ans déjà, passent tous les tuyaux PVC d'un pouce qui conduisent l'eau potable chez les habitants. Regardez comment ils font pour amener cette source de vie chez eux:










(ces neuf photos sont prises par mon petit frère, Jacques Junior Jean Paul, le 4 septembre 2009):


Et aujourd'hui, face à notre déboisement exagéré qui laisse notre couverture végétale à moins de 2%, on ne peut pas nier que l'accès à l'eau, source de vie, est un vrai défi pour tout haïtien vivant en Haïti. Au stade d'une crise aussi aiguë comme la nôtre que faire?

Un aspect de l'article que nous vous proposons d'aborder une prochaine fois: ... quelle solution choisir?


Merci et à bientôt.

Jean Frantz PHILIPPE.

Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Lu - vu et entendu
commenter cet article
4 septembre 2009 5 04 /09 /septembre /2009 20:08

 

(Chute d'eau de Eklich / Haïti)

Après environ deux mois de réflexions, de recherches et de documentations, je parviens à présent à aborder le sujet plus ou moins scientifique grâce au dossier préparé en 1995 sous la direction de l'ingénieur Gérald Holly, intitulé:"Les problèmes environnementaux de la région métropolitaine de Port-au-Prince". Et, après avoir fini de parcourir avec attention les pages 59 à 88, chapitre traitant de "Eau potable et Assainissement", je découvre des choses, je comprend des choses, et je veux bien les partager avec en vue de recevoir des remarques constructrices de votre pour pouvoir sortir de cette impasse. Je pense ainsi atterrir le sujet de Brigitte Lascombe "L'eau, source de vie: quelle solution choisir?" sur le sol de mon pays chéri, Haïti. Je dois aussi vous signaler que je vais présenter le sujet en différentes parties.
 
La situation qui prévaut en Haïti en matière d'adduction d'eau et d'assainissement de l'environnement est intolérable. Elle soulève des questions sur l'efficacité des structures administratives responsables de la gestion de ces secteurs. Aussi, il n'est pas inutile de tenter de faire le jour sur un état de choses qui, par ses proportions, atteint le stade d'une crise aiguë:
Vous n'êtes pas sans savoir qu'au coeur de la problématique de l'eau saisie à la  fois dans son double aspect d'accessibilité à sources d'eau exempte de tout risque majeur pour la santé des populations et d'évacuation des eaux polluées par l'usage et les manquements graves aux règles les plus élémentaires de l'hygiène publique. Les relations entre ces deux aspects sont très étroites. En fait, du point de vue de la santé des individus, il est impossible de parler d'eau potable sans discuter en même temps d'assainissement. Chez nous dans presque tout le pays les choses sont très graves: -pas de système d'évacuation des eaux polluées par l'usage;
-nos égouts ne sont pas évacuées;
-une très forte pluviométrie provoque, pendant la saison pluvieuse, une remontée de la nappe phréatique et le débordement des fosses d'aisance dont le contenu se répand sur le sol au voisinage des habitations, dans plusieurs zones jusqu'à présent la défécation se fait à même le sol et que les gens urinent dans les canaux ou cours d'eau avoisinants...

Voyez ces quelques prises de photos prisent dans le dossier, à Pétionville et dans mon quartier:

(Cas classique de contamination par les déchets: Régions montagneuses et Régions côtières. / pages 56 du dossier)

(Un égout à ciel ouvert de Pétionville)


( mat d'eau dans mon quartier)

(égout de Pétionville)

(mat d'eau sur la route de Frères)


A suivre...!


Jean Frantz PHILIPPE





Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Lu - vu et entendu
commenter cet article
">

Mes Articles Récents

  • Après quatre mois, L'ombre animale brille trois fois ...
    Le jeune romancier Makendy Orcel remporte trois prix littéraires avec son dernier roman édité chez Zulma tiré L'ombre animale. Cliquer sur ce lien pour lire l'article: http://lenouvelliste.com/lenouvelliste/article/158150/Trois-prix-litteraires-pour-...
  • 12 avril 2011 – 12 avril 2016 : cinquième anniversaire de naissance d’ASSOCC.
    Par Jean Frantz PHILIPPE, Rédacteur à INFERNO NEWS, Poète, haïkiste, photographe amateur, animateur culturel et enseignant. Émail : pejifrantzou1@gmail.com Hier, Pétion ville a été le siège d’un cinquième rappel de l'existence d’un grand espace culturel,...
  • Le clochard de ma ville perdue
    Il était une fois dans ma ville perdue, un clochard qui s’appelait Paulidord. Il était terriblement sale. Ses vêtements déchirés étaient aussi crasseux que son corps et ses cheveux. Il avait un air répugnant et son regard instable suivait toujours son...
  • Voyage incertain
    Le vent du nord souffle Et crève ma rêverie Puis dans un ciel nuageux Je voyage Comme un oiseau migrateur A la recherche de moi heureux Mes fantasmes et mes chimères Trouvent libres coups Dans un champ de jasmin Entourant des eaux bleues Encore souffle...
  • Nouveau printemps
    L'affection d'une mère pour son fils. Nouveau printemps assise sous le palmier d'en face dans ses cheveux le vent caresse les racines vitales sous les yeux des oiseaux Bonne fête ma petite sœur adorée, Sabine Philippe Jeune. Que ce nouveau printemps d'alliance...