Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Constellations des arts, de la culture et de la littérature au pluriel.
  • Constellations des arts, de la culture et de la littérature au pluriel.
  • : Mon blog fait la promotion des choses, des valeurs et des biens artistiques, culturels et littéraires.
  • Contact

Profil

  • Jean Frantz PHILIPPE
  • Je suis curieux et rebelle de nature. J'aime la vie et tout ce qui émerveille. Le côté caché des choses m'intéresse beaucoup. L'art, la culture et la littérature constituent ma devise.
  • Je suis curieux et rebelle de nature. J'aime la vie et tout ce qui émerveille. Le côté caché des choses m'intéresse beaucoup. L'art, la culture et la littérature constituent ma devise.

Recherche

L'imaginaire

"Le plus bel arrangement est un tas d'ordures disposées au hasard."

Héraclite


"Les espaces du Nouveau Monde fournissaient un matériau de choix pour ces rêveries méthodiques, soigneusement organisées, qui présentent l'envers du réel comme son prolongement vraisemblable, ou tout du moins souhaitable."

Gérard Bouchard

 

PJF.jpg

Archives

8 avril 2015 3 08 /04 /avril /2015 00:28
Voyage incertain

Le vent du nord souffle

Et crève ma rêverie

Puis dans un ciel nuageux

Je voyage

Comme un oiseau migrateur

A la recherche de moi heureux

Mes fantasmes et mes chimères

Trouvent libres coups

Dans un champ de jasmin

Entourant des eaux bleues

Encore souffle le vent du nord

Et ma rêverie est plus que crevée

Me laissant debout

Dans mon chaos existentialiste

Comme le gardien des temps sombres

Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Mes poèmes
commenter cet article
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 16:55

 

Marcher.jpg

Ajoutée sur le net via Google.

 

Torse nu

Pieds à terre

Pantalon noir retroussé

Déchiré à l’arrière

Je le croise chaque jour

A la même heure

A la même rue

Au même endroit

Toujours contrôlant ses pas

Tête baissée et à haute voix

 

Ce sont là des pas un peu fêlés

 

Le quinzième pas

Peut-être le cent cinquantième pas

 

Qu’importe

Pour lui entre quinze et cent cinquante

Il n’y a pas de différence

Le zéro est nul et roi à la fois

 

 

Jean Frantz PHILIPPE,

texte inédit, mars 2014.

 

 

 

<photo id="1" />

Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Mes poèmes
commenter cet article
17 novembre 2013 7 17 /11 /novembre /2013 20:21

 

4836447105_ffe67a642f.jpg

Ajoutée depuis Flickr

Je vis de mes doutes

 

Dans mes intenses souffrances

Je doute du bonheur

De la personne qui veut me rendre heureux

 

Face à mes privations aigues

Je doute du système sociopolitique de mon pays

De ces rats politiciens sans vergognes

 

Issu d’une famille déchirée

Fragmentée

Je doute de mon avenir familial

 

Je doute de moi-même

Je doute d’elle

De la religion …

Je doute de tout

 

Ainsi

Je me cherche constamment

Inlassablement

Je n’arrête pas d’éliminer mes doutes

Pour les rencontrer toujours de l’autre coté

Vertus de noir

Regards moqueurs

 

Ils sont la flamme qui me garde allumer

L’énergie qui m’aide à bouger sans arrêt

 

Mes doutes bien dosés

Pimentent ma vie

 

 

Jean Frantz PHILIPPE, inédit, 17 novembre 2013 (8h16 pm)  

Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Mes poèmes
commenter cet article
7 juillet 2013 7 07 /07 /juillet /2013 10:49

 

6971830868_8f23b1a9a9.jpg

Ajoutée depuis Flicrk

 

Ce matin je l’ai vue passée

Radieuse comme les rayons dorés du soleil

 

Mon regard perdu

Par une brèche de ma fenêtre délabrée

S’accroche avec ses yeux

Son sourire

Sa voix

Sa cadence

Bouleversant  tous mes sens

Dans les jupes frivoles des temps qui passent

 

Ce matin j’ai pleuré son départ

Comme un nourrisson réclamant le sein de sa mère

 

Mes cris brisent mes silences

J’abandonne ma fenêtre délabrée

Et j’imagine

M’allongeant sur le dos

Ses grands yeux d’ange

Son sourire usurpateur

Sa voix bouleversante

Sa cadence d’éternelle finesse

 

Et mes fantasmes illuminent mon monde

Rallongent à l’infini le bonheur

Que me procurent mes plaisirs partagés

 

L’imaginaire est le garant de ma liberté

De mes joies partagées

Des contraintes des temps qui passent si vite

 


Jean Frantz Philippe

Poète, haïkiste, nouvelliste, animateur culturel, journaliste.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Mes poèmes
commenter cet article
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 21:12

3675929086_20917fb44c.jpgAjoutée depuis Flirck

 

Le vent du nord en colère

Souffle

Et crève ma rêverie

Pour m’imposer une réalité accablante

Impossible de changer

Que je souhaite partager avec vous tous.

 

Sur le trottoir, chaque soir, aux environs de onze heures,

Une multitude de perles créoles cherche un mec en chaleur,

Elles sont perchées sur de longs talons-aiguilles,

Leur mini-jupe, en fait, n’est qu’une faible grille …

Souvent leurs jours ne dépassent pas plus que quatorze ans

La beauté de leur corps est leur unique bien

Et avec elle, elles ont su attirer pas mal de clients

Pour gagner leur morceau de pain quotidien.

 

Leur peau d’ébène cache leur honte et leurs remords,

Que voulez-vous ? Leur vie dépend de leur corps …

Peut-être, qu’elles vous ont déjà octroyé du plaisir

Ou gravé dans votre mémoire un rire, un sourire.

 

Cette créature

Qui chaque soir systématiquement

Embrasse sa pudeur

Pour éliminer vos envies

Vos ardeurs

Mérite beaucoup plus que vingt-cinq malheureux gourdes

Aspire à plus qu’un simple et insouciant regard …

Ne la calomnie surtout pas

Offre-lui un état

Une possibilité de changement de vie

Différent de votre orgueil

Qui conduit à la perdition

Vers le trépas.

La brise et la bise de vie

Soufflant depuis la nuit des temps

Doivent réinvestir mon île

Obtempérer la jeunesse

Vers les lois de la vie

Et ‘’tempérer ‘’ les dévergondés

De cette île

Pour une meilleure utilisation de leur pouvoir

Dans une perspective

Du respect absolu

De la personne humaine.


Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Mes poèmes
commenter cet article
">

Mes Articles Récents

  • Après quatre mois, L'ombre animale brille trois fois ...
    Le jeune romancier Makendy Orcel remporte trois prix littéraires avec son dernier roman édité chez Zulma tiré L'ombre animale. Cliquer sur ce lien pour lire l'article: http://lenouvelliste.com/lenouvelliste/article/158150/Trois-prix-litteraires-pour-...
  • 12 avril 2011 – 12 avril 2016 : cinquième anniversaire de naissance d’ASSOCC.
    Par Jean Frantz PHILIPPE, Rédacteur à INFERNO NEWS, Poète, haïkiste, photographe amateur, animateur culturel et enseignant. Émail : pejifrantzou1@gmail.com Hier, Pétion ville a été le siège d’un cinquième rappel de l'existence d’un grand espace culturel,...
  • Le clochard de ma ville perdue
    Il était une fois dans ma ville perdue, un clochard qui s’appelait Paulidord. Il était terriblement sale. Ses vêtements déchirés étaient aussi crasseux que son corps et ses cheveux. Il avait un air répugnant et son regard instable suivait toujours son...
  • Voyage incertain
    Le vent du nord souffle Et crève ma rêverie Puis dans un ciel nuageux Je voyage Comme un oiseau migrateur A la recherche de moi heureux Mes fantasmes et mes chimères Trouvent libres coups Dans un champ de jasmin Entourant des eaux bleues Encore souffle...
  • Nouveau printemps
    L'affection d'une mère pour son fils. Nouveau printemps assise sous le palmier d'en face dans ses cheveux le vent caresse les racines vitales sous les yeux des oiseaux Bonne fête ma petite sœur adorée, Sabine Philippe Jeune. Que ce nouveau printemps d'alliance...