Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Constellations des arts, de la culture et de la littérature au pluriel.
  • Constellations des arts, de la culture et de la littérature au pluriel.
  • : Mon blog fait la promotion des choses, des valeurs et des biens artistiques, culturels et littéraires.
  • Contact

Profil

  • Jean Frantz PHILIPPE
  • Je suis curieux et rebelle de nature. J'aime la vie et tout ce qui émerveille. Le côté caché des choses m'intéresse beaucoup. L'art, la culture et la littérature constituent ma devise.
  • Je suis curieux et rebelle de nature. J'aime la vie et tout ce qui émerveille. Le côté caché des choses m'intéresse beaucoup. L'art, la culture et la littérature constituent ma devise.

Recherche

L'imaginaire

"Le plus bel arrangement est un tas d'ordures disposées au hasard."

Héraclite


"Les espaces du Nouveau Monde fournissaient un matériau de choix pour ces rêveries méthodiques, soigneusement organisées, qui présentent l'envers du réel comme son prolongement vraisemblable, ou tout du moins souhaitable."

Gérard Bouchard

 

PJF.jpg

Archives

13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 16:30

 

2546356872_9ec830cc1c.jpgAjoutée depuis Flickr

 

 

Temps mort sur ma vie

j'ai le coeur

aigu

qui s'accentue sur mon égo

 

 

mon coeur et mon esprit

mon amour pour toi et pour moi

toi et moi

la dualité parfaite

qui boulverse ma vie

 

mains et pieds liés

en faisant le tour de la Cité

des mots

voyelles et consonnes

je trans'crée

mes émotions

en mille étincelles

de lumières borgnes

 


 

2482160869_51171bc92e.jpgAjoutée depuis Flickr

 

"Extrait de "La cartographie déchirée du coeur meurtri", recueil de poèmes en cours d'écriture.

Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Mes poèmes
commenter cet article
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 02:59

 

4137604281_98d12c876b.jpgAjoutée depuis Flickr

 

Quand le coeur croise l'amour

il bat au rythme du tambour

on pénètre dans un paradis

on trouve dans le monde une Oasis

car l'amour est comme le vent

on ne le voit pas mais on le sent

 

La vie est miraculeusement belle

le plein bonheur se marie

avec le charme d'un sourire captivant

qui rend tout si merveilleux

 

Entre le certain et l'incertain

se trouve poster la religion

voulant guider au rythme plat uni

les pas amoureux des mariés

 

Mais aux esprits incorruptibles

ou aux esprits affranchis

l'incommensurable avantagde

de l'alternance érotique

 

(Tiré de mon ouvrage "Alternance érotique en double langue"

Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Mes poèmes
commenter cet article
16 octobre 2010 6 16 /10 /octobre /2010 15:44

P1040931

                                                                                    

Beau et magnifique

Le soleil se lève et se couche constamment.

 

Mais quand est-il de celui qui ne se lève plus?

 

C'est ce qui vient de m'arriver.

 

Mon coeur a perdu son soleil

Et je pense qu'il ne va plus se lever.

 

3820183811_61c110149d.jpg

                                                           Ajoutée depuis Flickr

Et meme s'il se lève

Et il doit se lever

Parce qu'il symbolise mon bonheur

Ce sera "une" autre soleil

Car elle ne sera plus mon soleil.

 

3074284667_7c52eed84f.jpg

                                                                                     Ajoutée depuis Flickr

 

Je cherche et je veux le soleil de mon coeur!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 P1040932

Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Mes poèmes
commenter cet article
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 19:47

 

4430089280_16ff0057d0.jpg

                         Ajoutée depuis Flickr

 

Rebelle

Déjà rebelle

Encore rebelle

Doublement rebelle

Devenu rebelle.

 

Tel qui fut rebelle

Récidivera rebelle

Aux fracas des conformistes modernes.

Et le rebelle d’aujourd’hui ne manque pas

De rebeller face aux comportements résignés

Du monde chrétien qui tue le génie en nous

Sans être vraiment totalement existés.

 

 

Rebelle d’hier

Encore rebelle

Toujours rebelle.

Premier rebelle

Dernier rebelle.

 

En cœur blessé brisé

Sur mon AkòdeyonDésaccordé

Réaccordé peut-être au fil du temps.

 

Je dis mon âme

Je hurle ma vie

Je peins ma vie

Je cherche ma voie.

Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Mes poèmes
commenter cet article
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 21:33

4923904456_98c15c2197.jpg

               Ajoutée depuis Flickr

 

Jour ensoleillée, moment de joie

Et l’ambiance est de taille

Union parfaite faite avec des liens célestes   

Devant cette poussée grandissante de l’amour

Inévitablement nous connaitrons la déception.

 

Vent indescriptible de révolté

Eléments soulevés   emportés    disparus

Nous connaitrons le vide   le plein vide

D’un pas et d’un regard confus

Rudement éprouvés   épurés

Et d’une cadence syncopée   complice

Dans l’effroyable vallée de déception

Inévitablement nous sommes deux fugitifs.

 

Sans la constance combien trébuchante serait la vie

Ambiances charnelles    plaisirs corrompus

Malpropretés de toutes sortes

Et ma vie saveur de fiel aux couleurs d’espoir

Devant ces vagues destructives

Inconcevablement côtoie les flots du bonheur.

 

 

Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Mes poèmes
commenter cet article
">

Mes Articles Récents

  • Après quatre mois, L'ombre animale brille trois fois ...
    Le jeune romancier Makendy Orcel remporte trois prix littéraires avec son dernier roman édité chez Zulma tiré L'ombre animale. Cliquer sur ce lien pour lire l'article: http://lenouvelliste.com/lenouvelliste/article/158150/Trois-prix-litteraires-pour-...
  • 12 avril 2011 – 12 avril 2016 : cinquième anniversaire de naissance d’ASSOCC.
    Par Jean Frantz PHILIPPE, Rédacteur à INFERNO NEWS, Poète, haïkiste, photographe amateur, animateur culturel et enseignant. Émail : pejifrantzou1@gmail.com Hier, Pétion ville a été le siège d’un cinquième rappel de l'existence d’un grand espace culturel,...
  • Le clochard de ma ville perdue
    Il était une fois dans ma ville perdue, un clochard qui s’appelait Paulidord. Il était terriblement sale. Ses vêtements déchirés étaient aussi crasseux que son corps et ses cheveux. Il avait un air répugnant et son regard instable suivait toujours son...
  • Voyage incertain
    Le vent du nord souffle Et crève ma rêverie Puis dans un ciel nuageux Je voyage Comme un oiseau migrateur A la recherche de moi heureux Mes fantasmes et mes chimères Trouvent libres coups Dans un champ de jasmin Entourant des eaux bleues Encore souffle...
  • Nouveau printemps
    L'affection d'une mère pour son fils. Nouveau printemps assise sous le palmier d'en face dans ses cheveux le vent caresse les racines vitales sous les yeux des oiseaux Bonne fête ma petite sœur adorée, Sabine Philippe Jeune. Que ce nouveau printemps d'alliance...