Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Constellations des arts, de la culture et de la littérature au pluriel.
  • Constellations des arts, de la culture et de la littérature au pluriel.
  • : Mon blog fait la promotion des choses, des valeurs et des biens artistiques, culturels et littéraires.
  • Contact

Profil

  • Jean Frantz PHILIPPE
  • Je suis curieux et rebelle de nature. J'aime la vie et tout ce qui émerveille. Le côté caché des choses m'intéresse beaucoup. L'art, la culture et la littérature constituent ma devise.
  • Je suis curieux et rebelle de nature. J'aime la vie et tout ce qui émerveille. Le côté caché des choses m'intéresse beaucoup. L'art, la culture et la littérature constituent ma devise.

Recherche

L'imaginaire

"Le plus bel arrangement est un tas d'ordures disposées au hasard."

Héraclite


"Les espaces du Nouveau Monde fournissaient un matériau de choix pour ces rêveries méthodiques, soigneusement organisées, qui présentent l'envers du réel comme son prolongement vraisemblable, ou tout du moins souhaitable."

Gérard Bouchard

 

PJF.jpg

Archives

25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 02:01

Pour terminer en beauté l'année scolaire 2008-2009, les rossignols du Collège Adventiste de Pétionville ont égayé les élèves, la Direction, tout le personnel, les parents et amis invités en particuliers par un grand concert titré:"Célébrez l'Eternel!!!"

Sans doute, célébrez l'Eternel pour la vie, le souffle de vie, l'amour... et surtout, pour l'année scolaire traversée toute en beauté sur l'égide protecteur du Très-Haut.

Malgré tout le poids qui reposait sur les épaules du maestro du jour, j'ai eu l'heureux privilège d'avoir une courte interview avec lui:



J.F.P._ Monsieur le maestro, bonjour. Rapidement présentez-vous pour les blogueurs et les internautes en général.

Maestro du CAPV._ Bonjour Jean Frantz. Je te remercie pour cette opportunité que tu me donnes de pouvoir parler de la chorale du Collège Adventiste de PV. Pour répondre à cette question précise, je dois dire qu'on me nomme Ernst PRINCE. Pourtant je ne suis pas fils de roi; cependant je suis né PRINCE. J'ai effectué des études en Sciences de la gestion, et maintenant je suis une formation en Communication avec le mouvement TOASTMASTER INTERNATIONAL axée sur l'art oratoire et le leadership. Je me suis marié récemment avec la plus belle femme du monde, ma tendre épouse Dorothy G. PRINCE.
Actuellement je travaille au Collège comme Préfet de discipline et m'oblige du même coup à donner des cours de français au 3ème cycle fondamental.
Je suis par tempérament un fonceur qui aime les défis car cela me permet de me dépasser et voir le potentiel qu'il y a en moi. Je crois avoir tout dit!

J.F.P._ Parlez-nous un peu de la Chorale du CAPV dont vous êtes le maestro.

E.P._ La Chorale du CAPV a vu le jour en janvier 2006 après une période d'inscription des membres qui a duré trois (3) mois.
On a débuté avec 75 personnes et maintenant on est à 45 choristes à cause des élèves qui laissent l'école et d'autres qui ont tout simplement d'autres centres d'intérêts.
Au tout début les répétitions se faisaient deux fois par semaine et on pouvait donner à manger aux choristes; à présent les répétitions se font une fois par semaine avec des difficultés pour la bouffe.
Je pense qu'il est important de donner à manger aux élèves qui restent à l'école pour participer aux séances des répétitions de la chorale parce qu'on ne les paie pas, et la majorité de ces jeunes laisse leur maison depuis 5h30-6h00 du matin et l'école généralement prend fin à 2h p.m. Vous comprendrez qu'après 2h si les répétitions doivent commencer, on doit de toute façon donner à manger aux choristes, et nous n'avons pas souvent les moyens.

J.F.P._ Ce Grand Concert que vous venez de réaliser au du thème"Louez L'éternel pour l'année scolaire!!!" est une grande première de toute une série qui se veut déjà être une tradition à l'école ou c'est tout simplement une façon toute particulière de boucler l'année scolaire?

E.P._ Pour répondre franchement je dirai:"Ni l'un ni l'autre". Car le contexte dans lequel évolue la chorale est très difficile. Je l'ai dit plus haut, il y a des départs pour diverses raisons et quand on fait le recrutement, on est obligé de recommencer et cela prend du temps. Dois-je parler de tradition tri-annuelle?(rire). Mais sérieusement c'aurait été une excellente activité pour les élèves et pour l'école si on pouvait avoir ce concert chaque année.
En faite, le thème du concert n'était pas "Louez l'Eternel pour l'année scolaire". On l'a utilisé après qu'on ait apercu que le thème du concert:"Célébrez l'Eternel" n'était pas imprimé. Alors on a utilisé les myens du bord.

J.F.P._ On le tous très bien, dans la vie il y a des hauts et des bas. Ce que je viens de voir tout à l'heure fait partir des hauts. C'est sur! Mais pouvez-vous, cher maestro, nous présenter quelques moments bas qu'ont connu la chorale pour arriver là?

E.P._ J'ai mentionné tout à l'heure des écueils devant lesquels on ne savait quoi faire; cependant je ne les considère pas comme des moments bas. Mais plutôt comme des occasions pour mettre en valeur mes potentiels de leader afin d'appliquer les cours que je prend du mouvement TOASTMASTER.

J.F.P._ Comment pouvez-vous qualifier l'encadrement du Conseil Directoire de l'école?

E.P._ Je pense qu'à ce niveau qu'il y a un manque d'implication. C'est vrai qu'on a eu l'uniforme de la chorale, on a fait acheter un keyboard; cependant avoir un projet pour la chorale est une illusion. je dois tout penser, tout planifier, tout exécuter.

J.F.P._ Comment pouvez-vous qualifier l'implication de vos choristes?

E.P._ Ceux qui sont avec moi maintenant aiment chanter. Ils ont fait beaucoup de sacrifices pour faire de cette chorale ce qu'elle est aujourd'hui. Je ne peux pas vraiment mesurer leur sacrifice, leur implication dans la chorale, mais je peux vous dire qu'ils sont prêts à d'autres aventures.

J.F.P._ Comment pouvez-vous qualifier l'engouement de tous les élèves face à ce grand concert?

E.P._ On avait fait la publicité à l'école pour ce concert, mais les élèves n'avaient pas vraiment répondu à l'appel. Les parents des choristes et certains amis ont rendu possible cette grande première.

J.F.P._ Qui allez-vous remercier pour la réalisation de cette grande première?

E.P._ Je veux tout d'abord remercier Dieu pour la force qu'il nous donne, ensuite les choristes pour leur disponibilité et enfin le gardien de l'école Mr. Déribert Souffrant pour son aide incomparable.
Je ne veux pas parler du public, car sans eux on ne saurait parler de concert, de réussite.

J.F.P._ Mr. Prince, vos derniers mots SVP?

E.P._ Je vous remercie, Mr. Jean Frantz PHILIPPE, pour cet espace de publication internet donné gratuitement. Et je termine pour dire que la chorale du CAPV a un avenir qui promet, et je prie Dieu afin qu'il donne à l'administration du CAPV les moyens pouvant aider à la pérennité de cette activité. Je souhaite également que toute les écoles haïtiennes se lancent dans cette entreprise libératrice, car elles ont plus qu'à gagner qu'à perdre. Merci!


Les mucisiens qui accompagnaient la chorale étaient tous des jeunes élèves du Collège:




L'assistance formée en grande majorité des parents des choristes et certains amis étaient heureuse et ne cachait pas leur émotion:




Espérant que les administrateurs du Collège Adventiste de PV accorderont beaucoup plus d'attention à la chorale de leur école pour sa pérennité pour le bonheur de tous, Je souhaite du courage aux choristes et à leur maestro.

A l'année prochaine!

Et prenez bien soin de vous tous!

Bisous!!!!




Jean Frantz PHILIPPE
E-mail: pejifrantzou@yahoo,fr







Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Articles divers
commenter cet article

commentaires

carinel datelus 01/07/2009 22:15

bravo frantz

">

Mes Articles Récents

  • Après quatre mois, L'ombre animale brille trois fois ...
    Le jeune romancier Makendy Orcel remporte trois prix littéraires avec son dernier roman édité chez Zulma tiré L'ombre animale. Cliquer sur ce lien pour lire l'article: http://lenouvelliste.com/lenouvelliste/article/158150/Trois-prix-litteraires-pour-...
  • 12 avril 2011 – 12 avril 2016 : cinquième anniversaire de naissance d’ASSOCC.
    Par Jean Frantz PHILIPPE, Rédacteur à INFERNO NEWS, Poète, haïkiste, photographe amateur, animateur culturel et enseignant. Émail : pejifrantzou1@gmail.com Hier, Pétion ville a été le siège d’un cinquième rappel de l'existence d’un grand espace culturel,...
  • Le clochard de ma ville perdue
    Il était une fois dans ma ville perdue, un clochard qui s’appelait Paulidord. Il était terriblement sale. Ses vêtements déchirés étaient aussi crasseux que son corps et ses cheveux. Il avait un air répugnant et son regard instable suivait toujours son...
  • Voyage incertain
    Le vent du nord souffle Et crève ma rêverie Puis dans un ciel nuageux Je voyage Comme un oiseau migrateur A la recherche de moi heureux Mes fantasmes et mes chimères Trouvent libres coups Dans un champ de jasmin Entourant des eaux bleues Encore souffle...
  • Nouveau printemps
    L'affection d'une mère pour son fils. Nouveau printemps assise sous le palmier d'en face dans ses cheveux le vent caresse les racines vitales sous les yeux des oiseaux Bonne fête ma petite sœur adorée, Sabine Philippe Jeune. Que ce nouveau printemps d'alliance...