Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Constellations des arts, de la culture et de la littérature au pluriel.
  • Constellations des arts, de la culture et de la littérature au pluriel.
  • : Mon blog fait la promotion des choses, des valeurs et des biens artistiques, culturels et littéraires.
  • Contact

Profil

  • Jean Frantz PHILIPPE
  • Je suis curieux et rebelle de nature. J'aime la vie et tout ce qui émerveille. Le côté caché des choses m'intéresse beaucoup. L'art, la culture et la littérature constituent ma devise.
  • Je suis curieux et rebelle de nature. J'aime la vie et tout ce qui émerveille. Le côté caché des choses m'intéresse beaucoup. L'art, la culture et la littérature constituent ma devise.

Recherche

L'imaginaire

"Le plus bel arrangement est un tas d'ordures disposées au hasard."

Héraclite


"Les espaces du Nouveau Monde fournissaient un matériau de choix pour ces rêveries méthodiques, soigneusement organisées, qui présentent l'envers du réel comme son prolongement vraisemblable, ou tout du moins souhaitable."

Gérard Bouchard

 

PJF.jpg

Archives

24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 22:24

4923060582_4b6937f05c.jpg

                                                                                         Ajoutée depuis Flickr

 

L’aventure sans patience comme c’est ridicule !

Union sans tolérance comme c’est catastrophique !

Nous crions constamment à chaque pas labouré

Dans nos moments, moments de confusion

Il y a toujours du succès. Car L’invisible est là.

 

Merveilleusement agréable cette traversées !

A la recherche d’une vérité, le brouillard intervient

Regards confus, le brouillard persiste

Dans l’ultime combat entre le mensonge et la vérité

Il faut annoncer la glorieuse victoire du doute

 

Marche perdue  trouvée  retrouvée

Et on remonte l’escalier spiroïdal de la vie

Regards inquiétants, regards rassurants

Comme des marins égarés sur la mer

Remonte les marées. Nous remontons les pentes

Et voici la sublime terrasse de l’amour

Des fleurs dentelées, roses, violettes…

Il y a de la joie dans cet endroit fleurdelisé !

 

 

Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Mes poèmes
commenter cet article
13 août 2010 5 13 /08 /août /2010 15:20

 

4887641998_7e8867c0bd.jpg

Ajoutée depuis Flickr

 

Je hais

De toutes mes forces la religion.

 

Je hais

Les lâches   les hypocrites   les démagogues.

 

Je hais

Mon père et tous ses alliés.

 

Je hais

Les profiteurs   les trompeurs   les méchants.

 

Je désapprouve

La démarche archaïquement maladroite

Des églises d’aujourd’hui.

 

Je désapprouve

Les inégalités sous toutes ses formes.

 

Je désapprouve

Le mariage réparateur de ce temps fou.

 

Je désapprouve

Sans commune mesure la bassesse.

 

Je respecte

Les prostituées qui s’affichent.

 

Je respecte

Les sidéens qui parlent de leur maladie.

 

Je respecte

Les courageux   tous les battants de ce temps.

 

Je respecte

Tous ceux ou toutes celles

Qui respectent la vie

Les opinions des autres.

 

J’aime

De toute mon âme Dieu.

 

J’aime

La vie    ma vie    mon pays  Haïti.

 

J’aime

Sans égale mesure la lecture    l’écriture.

 

J’aime

La nature    le vrai    le beau.

 

J’aime

Ma courageuse mère

Mes deux sœurs   mon petit frère.

 

J’aime

Moi-même comme un fou.

 

J’aime

Mes très chers frères poètes  écrivains.

 

J’aime

Les protecteurs des plus faibles

Les travailleurs sociaux

Qui luttent ardemment

Pour les enfants des rues

Les démunis   les nécessiteux.

 

J’aime

La femme  cette terrible envoutante cathédrale

Tout son corps me fascine

Son vagin  sublime création sensuelle

La porte du paradis sexuel

M’obsède   me hante

Même quand je voyage dans ses profondeurs.

 

Je dis mon moi

Mes plus intimes secrets dévoilés.

Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Mes poèmes
commenter cet article
11 août 2010 3 11 /08 /août /2010 12:02

4875417184_3d011f4d15.jpg Ajoutée depuis Flickr

 

Je dis mon moi

Mes plus intimes secrets dévoilés.

 

 

Mépris

Insulte

Ma vie est au plus mal

Je commence à râler

Maronner

Rouspéter 

En réfractaire impénitent

Je proteste toujours contre tout

Débandade

Dispersion

Ou adhésion

Je n’arrête pas de protester.

 

Je proteste

Contre les véreux rats politiciens

Contre les débiles représentants de l’église.

 

Je proteste

Contre les vents contraires

Contre tous les courants  

Opposant le progrès   la liberté.

 

 

Je proteste

Contre la précipitation     la précocité     l’excès.

 

Je proteste

Contre tous les chiens fous

Qui envahissent catastrophiquement

Et détruisent malhonnêtement le pays.

 

Je proteste

Contre l’attitude de mon père   des pères

Oubliant   abjurant   ou  simplement fuyant

Leurs responsabilités de père de famille.

 

Je proteste

Contre tout aspect rikiki

Contre tout comportement d’abandon.

 

Je proteste

Sans aucun égard

Contre le mal     Lucifer.

 

Je proteste

Sans aucun blasphème

Contre Dieu   Le plus grand que tous

Qui n’épargne pas le futur bébé du sida

Qui punit les fautes, l’iniquité

Des pères sur les enfants

Jusqu’à la quatrième génération.

 

Je dis mon moi

Mes plus intimes secrets dévoilés.

 

Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Mes poèmes
commenter cet article
7 août 2010 6 07 /08 /août /2010 10:39

4863936275_229e7c5798.jpg

Ajoutée depuis Flickr

 

Malgré la présence fatale

Des ravisseurs locaux

Qui ravagent ma terre

Je suis follement amoureux de ma terre.

 

Malgré les coups tordus

Reçus de la part des "Rats politiciens"

Une poignée des jeunes de mon pays

Veut travailler au bénéfice d'Haïti.

 

Malgré les privations aigues

Qui nous assaillent de toute part

Nous nous sentons forts et fiers

Pour le grand combat de la construction.

 

Mais ne serons-nous pas mis à l'écart?

 

Qu'importe

Nous ferons ce que nous aurons à faire

Car on pourra toujours faire le bien

Malgré tout ...

Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Mes poèmes
commenter cet article
11 juillet 2010 7 11 /07 /juillet /2010 19:52

 

4714797337_207ae249a7.jpg 

Ajoutée depuis Flickr

 

Le vent souffle

La vie bouge

Le coeur de l'homme palpite

De joie.

 

Une joie

Qui vient et qui s'en va

Comme le bleu du ciel

Qui apparait et disparait

Constamment.

 

Les nuages

Parfois peuvent nous tromper

Mais la vie est une lutte perpétuelle

N'oublie pas.

Repost 0
Published by Philippe,Jean Frantz - dans Mes poèmes
commenter cet article
">

Mes Articles Récents

  • Après quatre mois, L'ombre animale brille trois fois ...
    Le jeune romancier Makendy Orcel remporte trois prix littéraires avec son dernier roman édité chez Zulma tiré L'ombre animale. Cliquer sur ce lien pour lire l'article: http://lenouvelliste.com/lenouvelliste/article/158150/Trois-prix-litteraires-pour-...
  • 12 avril 2011 – 12 avril 2016 : cinquième anniversaire de naissance d’ASSOCC.
    Par Jean Frantz PHILIPPE, Rédacteur à INFERNO NEWS, Poète, haïkiste, photographe amateur, animateur culturel et enseignant. Émail : pejifrantzou1@gmail.com Hier, Pétion ville a été le siège d’un cinquième rappel de l'existence d’un grand espace culturel,...
  • Le clochard de ma ville perdue
    Il était une fois dans ma ville perdue, un clochard qui s’appelait Paulidord. Il était terriblement sale. Ses vêtements déchirés étaient aussi crasseux que son corps et ses cheveux. Il avait un air répugnant et son regard instable suivait toujours son...
  • Voyage incertain
    Le vent du nord souffle Et crève ma rêverie Puis dans un ciel nuageux Je voyage Comme un oiseau migrateur A la recherche de moi heureux Mes fantasmes et mes chimères Trouvent libres coups Dans un champ de jasmin Entourant des eaux bleues Encore souffle...
  • Nouveau printemps
    L'affection d'une mère pour son fils. Nouveau printemps assise sous le palmier d'en face dans ses cheveux le vent caresse les racines vitales sous les yeux des oiseaux Bonne fête ma petite sœur adorée, Sabine Philippe Jeune. Que ce nouveau printemps d'alliance...